La mort de Shoya laisse le paddock sous le choc
La mort de Shoya laisse le paddock sous le choc

Dani Pedrosa a gagné la course MotoGP devant Jorge Lorenzo et Valentino Rossi. Mais personne, ce soir, n’avait le cœur à parler de cette course, car la disparition de Shoya Tomizawa est tombée comme une chape de tristesse sur le paddock.

Dani Pedrosa (vainqueur) : « C’est la première fois que je gagne deux courses d’affilée et c’est ma quatrième victoire de la saison. Nous avions un très bon rythme de course. On travaille bien et on devient plus fort. Shoya, je le connaissais un peu. C’était un garçon très marrant, qui faisait toujours des blagues, et sur la moto, c’était aussi un grand. C’est vraiment triste. »

Jorge Lorenzo (2e) : « Je n’ai pas grand-chose à dire sur la course pour ce triste jour. J’ai fait un bon départ, mais je n’ai pas pu rester avec Pedrosa. Une seconde place est bien pour le championnat, même si nous n’étions pas assez rapide aujourd’hui. Le podium est notre objectif sur chaque course, même si j’espère qu’on arrivera à améliorer un peu la M1. En ce qui concerne Shoya, c’était un chouette gars et un pilote très fort. Je suis triste et tellement désolé pour sa famille et ses amis. Lorsque ça arrive, rien d’autre ne compte. »

Valentino Rossi (3e) : « C’est un très bon résultat pour nous. Plus qu’un podium, c’est la façon dont le résultat est arrivé. J’étais très rapide à la fin de la course et cela prouve qu’on progresse et que je suis capable de pousser la moto jusqu’au bout. Je pense que nous avons fait un bon travail ce week-end. Mais lorsque quelque chose d’aussi triste arrive, les résultats ne comptent plus. Je suis tellement attristé pour Shoya, c’était un très bon pilote, mais surtout quelqu’un d’extrêmement sympathique. Il était vraiment très drôle, il souriait tout le temps et avait toujours un mot sympa pour tout le monde. Il était aussi très jeune et avait une grande carrière devant lui. Nous sommes tous très tristes. »

Casey Stoner (4e) : « Je suis très, très déçu par notre contre-performance aujourd’hui. Mais bon… ce n’est rien comparé au drame qui s’est passé aujourd’hui. C’est vraiment terrible et ça me laisse sans voix. C’était un régal de le voir courir et il avait une grande carrière devant lui. »

Randy de Puniet (12e): « Je n’ai pas envie de parler de moi, ni de ma course. Ce week-end se termine de la plus terrible des façons. Toutes mes pensées vont à Shoya et à sa famille. »

Loris Capirossi (chute) : « J’étais très en colère pour ce qu’il s’est passé aujourd’hui, car j’étais confiant et la moto était bonne. Je visais un bon résultat pour ma 200e course en catégorie reine. Demain, je dois me faire opérer du doigt à la main droite et j’espère être de retour à Aragon. Mais ce n’est rien comparé à ce qu’il s’est passé dans l’autre course. C’est un drame que l’on ne voudrait jamais entendre. »

Nicky Hayden (chute) : « Ce circuit ne porte pas chance. On s’est touchés avec Loris, mais ce sont des choses qui peuvent arriver quand on se bat en queue de peloton pour gagner des places. Mais tout ça n’est qu’un détail par rapport à ce qu’il est arrivé aujourd’hui à Tomizawa. Je suis très triste, nous avons perdu deux pilotes en deux semaines. Mes pensées vont à sa famille et à son team, mais je crois que tout le paddock a été profondément touché par cette tragédie. En fin de compte, nous sommes un peu une grande famille ici. On a perdu un gamin talentueux avec une grande personnalité : j’aimais son style, sa détermination et ce sourire qui ne le quittait jamais. »

Fausto Gresini (team manager) : « C’est un triste et difficile jour, lorsque la course ne se passe pas comme elle le devrait. Je sais à quel point c’est difficile de perdre un pilote dans ces circonstances, et je sais la peine que toute sa famille et tous les gens qui travaillaient avec lui ressentent actuellement. Il y a peu à dire. On a su tout de suite que l’accident était sérieux, mais on espère toujours un miracle et que le pilote se relève. Hélas, ça n’a pas été le cas durant ce triste jour. »

Les deux autres pilotes impliqués dans l’accident s’en sortent sans blessures graves. Alex De Angelis s’est relevé indemne, tandis que Scott Redding recevait dix points de suture pour refermer une plaie au dos.

Classement course MotoGP :

1 25 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team HONDA 44'22.059 160.019

2 20 99 Jorge LORENZO SPA Fiat Yamaha Team YAMAHA 44'23.959 159.905 1.900

3 16 46 Valentino ROSSI ITA Fiat Yamaha Team YAMAHA 44'25.242 159.828 3.183

4 13 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team HONDA 44'28.513 159.632 6.454

5 11 27 Casey STONER AUS Ducati Team DUCATI 44'40.538 158.916 18.479

6 10 11 Ben SPIES USA Monster Yamaha Tech 3 YAMAHA 44'50.444 158.331 28.385

7 9 5 Colin EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 YAMAHA 44'56.993 157.946 34.934

8 8 19 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP SUZUKI 45'00.216 157.758 38.157

9 7 40 Hector BARBERA SPA Paginas Amarillas Aspar DUCATI 45'03.002 157.595 40.943

10 6 33 Marco MELANDRI ITA San Carlo Honda Gresini HONDA 45'04.436 157.511 42.377

11 5 41 Aleix ESPARGARO SPA Pramac Racing Team DUCATI 45'07.965 157.306 45.906

12 4 7 Hiroshi AOYAMA JPN Interwetten Honda MotoGP HONDA 45'08.453 157.278 46.394

13 3 14 Randy DE PUNIET FRA LCR Honda MotoGP HONDA 45'12.540 157.041 50.481

14 2 58 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini HONDA 45'45.202 155.172 1'23.143

 

Non classés

36 Mika KALLIO FIN Pramac Racing Team DUCATI 27'45.043 155.330 11 laps

69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team DUCATI 6'11.244 122.940 25 laps

65 Loris CAPIROSSI ITA Rizla Suzuki MotoGP SUZUK