La Harley, le tsunami et les gens biens
DiversLa Harley, le tsunami et les gens biens Une Harley-Davidson FXSTB Softail Night Train de 2004 a été trouvée dans une sorte de container sur la plage de Haida Gwaii au Canada par un habitant du lieu nommé Peter Mark. Elle provenait du Japon où le tsunami avait arraché son garage. Un an plus tard, après avoir traversé l'Océan pacifique, elle échouait en Amérique du Nord. Après de longues recherches, son propriétaire fut identifié grâce à la plaque d'immatriculation. Il s'agissait de Ikuo Yokoyama, âgé de 29 ans. Le tsunami avait détruit sa maison et tué trois membres de sa famille.
 
Harley-Davidson proposa à monsieur Yokoyama de restaurer entièrement sa moto avant de lui envoyer. Le Japonais déclina la proposition, demandant aux Américains s'ils pouvaient exposer sa moto dans le musée de la marque, en hommage aux victimes de la catastrophe.
 
Harley accepta tout de suite, offrant à Ikuo Yokoyama un voyage à Milwaukee pour y voir sa moto exposée, ainsi qu'une Harley neuve de son choix. Mais cette dernière proposition fut refusée par monsieur Yokoyama, qui demanda à ne pas être traité en privilégié alors que beaucoup d'autres avaient souffert plus que lui.
 
Respect. Et félicitations à Harley pour son attitude.