L’état de Wilairot s’améliore un peu
L’état de Wilairot s’améliore un peu Les docteurs de l’hôpital Bumrungrad de Bangkok ont publié un communiqué plutôt positif sur l’état de santé de Ratthapark Wilairot.
Le pilote Moto2 thaïlandais a été victime d’un accident de la route lundi matin vers 3 h, quand la moto dont il était le passager est sortie de la route et a heurté un poteau électrique. Le conducteur a été tué sur le coup.

Selon le communiqué médical, l’état de Wilairot s’améliore. Il n’y aurait à priori pas de fracture. Le Dr Motril surveille Ratthapark qui est encore dans l’unité de soins intensifs avec sa mère Ari Wilairot, qui demeure à ses côtés. Son état est encourageant et bien que son oeil gauche reste fermé, Wilairot est conscient et peut communiquer avec les médecins par de simples gestes puisqu’il est encore sous respiration artificielle et ne peut donc pas parler. Cela permet à ce dernier d’être un peu moins inquiet qu’il ne l’était initialement au niveau du fonctionnement du cerveau. 

Dans ce moment difficile, Ratthapark Wilairot peut compter – et c’est très important – sur des soutiens fidèles et solides. Ainsi le patron de Honda Thaïlande Arak Pornprapa a confirmé son support au pilote. Eduardo Perales, le team manager de Thai Honda PTT Singha SAG, s’est rendu en Thaïlande aujourd’hui afin de prendre des nouvelles et soutenir son pilote.

De Jacky Hutteau, collaborateur régulier se Sport-Bikes et ami de Ratthapark : "Après le décès de son père Christmas (à quelques jours de Noël) multiple Champion de Thailande, qui courait toujours ces dernières saisons avec le frère de Rathapark, et dont ce dernier me parlait avec tant de fierté, voilà maintenant son copain qui décède au guidon de la moto qui les ramenait à domicile, et Feem, son surnom donné par sa famille depuis son enfance qui lutte dans un hôpital de Bandgok. Je pense vraiment très fort à lui, en souhaitant de tout cœur qu'il soit vite remis pour reprendre les essais sur sa Moto2 au sein de sa petite équipe Espagnole dirigée par Eduardo Perales parti le rejoindre en Thailande pour l'assister dans ce moment terrible. Tiens bon Feem, on t'attend!!"

Wilairot devrait rester à l’unité de soins intensifs encore une semaine, jusqu’à ce qu’il soit capable de respirer par lui-même. La période de récupération qui suivra est estimée à six semaines.

La date des funérailles du père de Ratthapark, qui est décédé du cancer dimanche dernier, a été reculée avec l’espoir que son fils puisse y assister.

Source : stayontheblack.com / http://motomatters.com et motogp.com

Photo : Wilairot au GP de Malaisie en 2008 (photo L. Swiderek / © PSP Stan Perec)