KTM renonce au mondial Superbike, pour peut-être tenter le BSB
KTM renonce au mondial Superbike, pour peut-être tenter le BSB KTM avait annoncé après son succès en championnat IDM son engagement en wild card en 2012 dans un autre championnat Superbike. L'Autrichien Martin Bauer avait remporté le 18 septembre dernier le titre allemand sur une RC8R, le troisième pour Martin et le tout premier pour KTM. Il était donc temps pour le constructeur autrichien de développer sa présence en Superbike, en parallèle à sa nouvelle activité en Moto3.
 
Dans un premier temps, Chris Fillmore fut engagé aux Etats-Unis en championnat AMA Pro Racing au sein de l'équipe KTM / HMC Racing. Le 9 juillet, pour sa première course, il terminait 7e à Mid-Ohio, puis 9e de la deuxième manche le lendemain. Ces bons débuts incitaient l'usine KTM à viser plus haut en 2012, avec quelques participations en wild card en mondial Superbike ou en BSB. L'option championnat du monde vient d'être écartée.
 
La possibilité de rouler en championnat britannique acquiert donc un peu plus de poids, qui aurait l'avantage de permettre à KTM de développer sa moto avec un boîtier électronique unique, ce qui est la solution d'avenir à court et moyen terme. La machine pourrait alors être confiée à Martin Bauer, mais aussi à un pilote britannique participant au BSB dans une autre catégorie (Supersport ou Superstock 1000).
 
Classement final du championnat d'Allemagne Superbike 2011 :
1, Martin Bauer, Autriche, KTM, 247 points
2, Michael Ranseder, Autriche, BMW, 204
3, Karl Muggeridge, Australie, Honda, 200
4, Damian Cudlin, Australie, BMW, 196
5, Matej Smrz, République tchèque, KTM, 161
…Autre KTM
10, Stefan Nebel, Allemagne, KTM, 100
 
Classement constructeurs :
1, BMW, 480 points
2, KTM, 457 points
3, Honda, 424 points
4, Yamaha, 196 points
 
Photo : Chris Fillmore aux Etats-Unis (© AMA Pro Racing / DMG)