Kenan Sofuoglu roulera pour le team CIP à Estoril et Valencia
Kenan Sofuoglu roulera pour le team CIP à Estoril et Valencia C'est le fraîchement couronné champion du monde Supersport, le Turc Kenan Sofuoglu, qui a été choisi pour piloter la moto de Shoya Tomizawa lors des deux derniers Grands Prix de la saison, au Portugal puis à Valencia.
Alain Bronec nous avait confié que le team CIP ferait rouler un pilote sur la moto de Shoya Tomizawa, décédé tragiquement en course au GP de St Marin début septembre, pour les deux dernières courses de la saison. "C'était une volonté des parents de Shoya, qui nous ont apporté un incommensurable soutien, mais aussi de toute l'équipe qui veut honorer la mémoire de Shoya en continuant l'aventure. Il n'était pas question que quelqu'un d'autre pilote la moto de Shoya pour le GP du Japon. Mais maintenant, nous sommes prêts à accueillir Kenan et à relever ce difficile challenge d'arriver en Moto2 en fin de saison. "

Kenan Sofuoglu, qui vient de remporter sa seconde couronne en championnat du monde Supersport et qui ne souhaitait pas renouveler sa (mauvaise) expérience en Superbike avec Ten Kate, avait déjà laissé entendre depuis plusieurs semaines que son avenir serait en Moto2. Rien n'a encore été décidé pour l'an prochain, même si le Turc était déjà en contact avec le Team Gresini. Et si le CIP veut le garder, nul doute que le double champion ne sera pas gratuit et qu'il faudra trouver des sponsors.

Kenan Sofuoglu : « Je suis très heureux de rejoindre le team TECHNOMAG-CIP pour les épreuves d’Estoril et de Valencia. Le team a prouvé cette année qu’ils pouvait fournir une moto capable de gagner des courses. Je veux remercier Alain Bronec pour sa confiance et je suis impatient de travailler avec son équipe expérimentée pour conclure une saison qui honore Shoya. »

D'autre part, le CIP et la FFM ont décidé de faire rouler Stéphane Egea, qui a fait une très belle démonstration lors de la finale du championnat Superstock 600 à Magny Cours (où il s'est battu avec le champion en titre, Jérémy Guarnoni), lors des deux dernières manches du championnat espagnol de Moto2, à Valence (14 novembre) puis à Jerez (21 novembre) sur la Suter. Avec peut-être à la clé la possibilité de rouler en Grands Prix l'an prochain ? Le problème, c'est que les teams ont jusqu'au 31 octobre 2010 pour confirmer leurs pilotes en 2011.

Photo : Kenan Sofuoglu s'apprête à faire ses armes en catégorie Moto2 à Estoril, le 29 octobre prochain (librelatitude.com)