Johan Zarco prêt pour Indianapolis
Johan Zarco prêt pour Indianapolis Désormais deuxième du championnat 125 avec seulement 12 points d'écart sur Nicolas Terol, Zarco part avec le moral gonflé à bloc aux Etats-Unis. Comment se sont passées tes vacances en Hongrie ?

"Très bien. Tout va bien. J'ai fait un peu de sport pour me maintenir en forme. Je me suis entraîné deux fois avec Gabor Talmasci, dont je portais les couleurs de casque à Brno. C'était vraiment un régal, cette école, avec plein de jeunes sur des Pee Wee 50. On a fait du coude à coude et il y avait une très bonne ambiance. On voudrait refaire ça en France parce que pour les minots c'est génial. 

Comment se présente ce Grand Prix aux USA ?

"L'année dernière, j'avais fait un bon chrono aux essais le samedi matin. Ensuite ça s'est passé un peu moins bien en qualification et en course, mais c'est un circuit qui me plait. J'ai entendu dire que l'asphalte était tout nouveau, donc ce sera mieux pour les pilotes et j'espère bien me régaler avec mon équipe et ma moto, en espérant me bagarrer pour la victoire.

Justement l'infield (l'intérieur du circuit) a été entièrement ressurfacé. Est-ce un plus pour toi ? 

"Pas plus pour moi que pour les autres. Les bosses c'était plutôt bien pour moi, car sur les bosses il faut être un peu plus "couillu" (pardonnez-moi l'expression) alors que maintenant sur l'asphalte lisse les chronos devraient se resserrer car chacun pourra faire ce qu'il veut.

Tu es le pilote français le mieux placé dans un championnat du monde de vitesse. Est-ce un aboutissement pour toi ?

"Non, pas encore. Il faut d'abord atteindre l'objectif fixé. Tant mieux pour nous, mais il faut continuer à travailler car on s'est énormément investis. Pour l'instant, on ne peut pas dire qu'on a abouti. Il faudra d'abord monter les échelons, passer les catégories. 

Au niveau des catégories justement, as-tu des contacts pour rouler en Moto2 l'année prochaine ?

"Je ne veux pas en parler pour l'instant car je suis concentré sur la saison actuelle.

A 12 points de Terol, tu es en position de jouer le titre mondial. Quelle va être ta stratégie pour les prochaines courses ?

"Etre le plus possible devant Terol, en étant régulier pour grappiller le maximum de points. Le Grand Prix de la République tchèque a relancé le championnat. Maintenant, il faut mettre la pression à Terol en terminant devant lui."

Photo : Johan et le fameux casque (© PSP Stan Perec)