Interview Maxime Berger : ''Les machines sont au top, de même que les mécanos''
Interview Maxime Berger : ''Les machines sont au top, de même que les mécanos'' Après de bons débuts en championnat du monde Superbike l'an dernier chez Supersonic, Maxime attaque cette année sa deuxième saison, toujours sur une Ducati 1198 dans un team italien, mais cette fois chez Liberty Racing. Voici des nouvelles du premier roulage de la saison à Phillip Island. "Les trois journées d'essai se sont bien passées. Il s'agissait de mes trois premiers jours sur une moto depuis quatre mois, ainsi que de mes trois premières journées de travail avec mon nouveau team. Le but était de découvrir la machine, de reprendre confiance, et de retrouver un peu mes marques sur la Ducati. Les sensations sont revenues, le contact s'est établi avec l'équipe, donc que du bon."
 
Dans l'ensemble, tu es satisfait de ces trois jours ?
 
"Je suis contents des trois jours qui ont été effectués. L'équipe est très performante, tout est bien, ça ira. Ils ont l'expérience, les machines sont au top, de même que les mécanos, tout est bien. Je suis content."
 
As-tu tourné avec 6 kg de plus sur ta Ducati qu'en 2011 ?
 
"On n'a pas encore fait les essais avec le poids supplémentaire. On a fait les tests, mais sans avoir ajouté de poids. On testera la moto avec les nouveaux kilos supplémentaires lundi prochain."
 
Vous aviez la nouvelle fourche, quand même ?
 
"Oui, la nouvelle fourche et les nouveaux freins."
 
Et ça t'a aidé, ça t'a permis de progresser sur le circuit de Phillip Island par rapport à l'année dernière ?
 
"Après quatre mois sans faire de moto, un voyage de plus de vingt heures d'avion, une température passant de -10° chez nous à +30° ici, ce n'est pas en trois jours que je vais faire progresser les chronos (rire). L'idée était plutôt de prendre ses marques, tranquille. Ensuite deux à trois jours de détente, sans pression. Je ne veux pas faire n'importe quoi, par exemple casser la moto."
 
Comment vois-tu la première course du championnat du monde la semaine prochaine ?
 
"Mon objectif est de marquer des points. Je ne veux pas commencer à aller trop chercher des places et risquer de faire n'importe quoi. Si je pouvais faire deux dixièmes places, ce serait parfait. Après, je vais essayer de faire du mieux possible. D'abord me faire plaisir, et ne pas trop me mettre la pression pour la première course."
 
Photo © PSP Stan Perec