Hopkins OK pour Donington, moins sûr pour Cadwell Park
Hopkins OK pour Donington, moins sûr pour Cadwell Park Blessé à la main à Brno, John Hopkins vient d'être opéré avec succès et il pense être "à 100% ou pas loin" pour le début des trois courses finales du British Superbike qui détermineront le vainqueur du titre 2011.  L'Américain est tombé lors du Grand Prix de la République tchèque le samedi matin sur le mouillé, se fracturant l'index et le majeur de la main droite. C'était la fin d'une série de trois courses à marche forcée, avec Silverstone le 31 juillet en WSBK, Brands Hatch en BSB le 7 août, et enfin le GP de Brno le 14. Ce fut difficile pour Hopper, mais il prouva ce qu'il voulait prouver avec en particulier la pole position en mondial Superbike.

Hopkins se rendit donc chez son chirurgien de confiance en Californie, volant d'abord de Brno à Londres, puis à Los Angeles, pour enfin arriver à San Diego. "Avec zéro heure de sommeil", précisait John. "L'opération s'est bien passée, mais la blessure était plus importante qu'on ne s'y attendait. Je ne connais pas encore le temps exact nécessaire pour la convalescence, ni quand je pourrai remonter sur une moto. Mais je serai à 100%, ou pas loin, pour Donington Park." (le 11 septembre)

Il n'est donc pas certain du tout que le pilote Crescent Suzuki participe à la course de Cadwell Park le 28 août, mais elle n'est pas prépondérante pour lui dans la mesure où il est déjà largement qualifié pour les trois dernières épreuves qui constituent le "Showdown" du BSB.

Source : crash.net

Photo : John Hopkins au GP de Brno (© Suzuki Racing)