Haslam teste la BMW à Jerez. Prénom : Ron !
Haslam teste la BMW à Jerez. Prénom : Ron ! Profitant des trois jours d’essai qui se déroulent actuellement en Andalousie, Ron Haslam, le père de Leon, a roulé sur la S 1000 RR Superbike.
« Rocket Ron » dirige toujours actuellement une école de pilotage au Royaume-Uni, la Ron Haslam Race School, exclusivement sur le circuit de Silverstone. A 54 ans, il n’a pas perdu les bonnes habitudes acquises en 106 Grands Prix, dont 9 podiums et 9 pole positions en 500. Le but de ce petit roulage était de se faire une idée de la moto que pilotera son fils en mondial Superbike l’an prochain, pour pouvoir lui donner des conseils efficaces.

Bien entendu, Leon et son coéquipier Troy Corser ont tourné abondamment, bien que BMW n’ait pas encore souhaité livrer leurs chronos (peut-être pour éviter la comparaison avec les temps de la Suter-BMW Moto1).

Leon a déclaré à Michael Guy, de MCN : « Il pleuvait mercredi et même si on n’a pas pu faire grand-chose en terme de développement, on s’est quand même amusés et on a pris confiance. Avec Troy, on a essentiellement tourné ensemble, passant notre temps à faire des glisses et du patinage. 

Jeudi il a fait beau et on a beaucoup travaillé sur les nouvelles fourches et les stratégies électroniques. J’ai été de plus en plus vite, avec une petite chute en fin de journée. Je suis remonté et rentré au stand, puis j’ai pris ma deuxième moto et je suis allé encore plus vite.

Mon meilleur tour était 6 dixièmes plus vite que ce que Troy et Ruben ont réalisé ici en début d’année, ce qui est assez encourageant. » 

Photo : Ron Haslam (merci à Ian Wheeler, de Marc VDS Racing)