Guintoli essaie la Suzuki MotoGP (+ le point de vue de Sylvain)
Guintoli essaie la Suzuki MotoGP (+ le point de vue de Sylvain) C’est lors des tests qui ont eu lieu à Brno lundi dernier que Sylvain Guintoli a eu l’opportunité d’essayer la Suzuki MotoGP.

Alvaro Bautista avait chuté très violemment le samedi lors des essais. Transporté à l’hôpital, on ne décelait aucune fracture, mais l’Espagnol était en très petite forme le dimanche pour prendre le départ du GP. Son courage était bien mal récompensé par une chute dans le dernier virage à un tour de la fin.

Prudemment, Suzuki demandait à Sylvain Guintoli, pilote officiel pour la marque en Superbike, de bien vouloir venir suppléer Bautista au cas où l’Ibère ne pourrait pas rouler le lundi, d’autant plus que Capirossi avait lui aussi chuté en course. On rappelle que notre Sylvain national a roulé en 500 pour Tech 3 en 2002 comme pilote-essayeur, puis en MotoGP en tant que titulaire pour Tech 3 en 2007 et Ducati Alice en 2008.

Finalement, Bautista roulait. Ses chronos n’avaient rien d’époustouflant évidemment, mais il n’en effectuait pas moins 30 tours en serrant les dents. Capirossi et Bautista étant à même de remplir leur rôle, la présence de Sylvain devenait alors moins indispensable pour Suzuki. Il put toutefois effectuer 12 tours.

« Je n’ai pas beaucoup roulé, mais j’ai vraiment apprécié mon bref retour en MotoGP, déclarait Sylvain. Après avoir pris la moto en main le matin, je voulais essayer de faire quelques tours rapides l’après-midi, mais il a plu et ça a été la fin des essais.

« Le moteur est très différent de celui de ma Superbike, mais je m’y suis rapidement habitué, ainsi qu’aux pneus. C’est comme si je n’avais jamais quitté cette catégorie. J’ai été content que l’équipe MotoGP me donne l’occasion de faire ce test. J’espère qu’il y en aura un deuxième. Merci à Francis Batta de m’avoir donné l’autorisation de rouler, et merci bien sûr à Paul Denning d’avoir pensé à moi.  J'ai appris au moins une chose, c’est que Loris et Alvaro sont beaucoup plus petits que moi. Les ingénieurs ont dit que si je revenais pour un autre test, ils auraient une selle à ma taille. "

Chronos des tests :
Lorenzo (Yamaha) 1.56.269 (44 tours effectués au total)
Stoner (Ducati) 1.56.844 (37)
Pedrosa (Honda 2011) 1.56.944 (6)
Rossi (Yamaha) 1.57.129 (48)
Pedrosa (Honda 2010) 1.57.424 (28)
Edwards (Yamaha) 1.57.512 (41)
Spies (Yamaha) 1.57.575 (42)
Dovizioso (Honda) 1.57.691 (48)
Capirossi (Suzuki) 1.57.7 (51)
Hayden (Ducati) 1.57.991 (38)
Barberà (Ducati) 1.58.017 (47)
Melandri (Honda) 1.58.070 (42)
Simoncelli (Honda) 1.58.091 (35)
Espargarò (Ducati) 1.58.612 (53)
Aoyama (Honda) 1.58.830 (45)
Kallio (Ducati) 1.58.926 (62)
Bautista (Suzuki) 1.59.454 (30)
Guintoli (Suzuki) 2.01.474 (12)

Photo : Sylvain Guintoli (© Suzuki Racing)