Grand Prix de France : un rendez-vous à ne surtout pas manquer
Grand Prix de France : un rendez-vous à ne surtout pas manquer

Les 21, 22 et 23 mai prochain aura lieu le Grand Prix de France au Mans : un rendez-vous à ne surtout pas manquer pour les supporters français. En effet, le Grand Prix de France est « le » GP qui en fait le plus pour le public. Et on vous rappelle que nous avons huit pilotes français à supporter cette année !

Rencontres des pilotes avec le public, séances de dédicaces, programme officiel (avec la liste des engagés présentée par le magazine Sport-Bikes) et baladeurs gratuits pour ne rien manquer, autoroutes gratuites pour les motards… Les + du Grand Prix de France sont pléthoriques par rapport aux autres manifestations.

Voici une petite liste de tous les avantages que vous propose Claude Michy, l’organisateur, et que vous ne trouverez sur aucun autre GP :

- Autoroutes et parkings gratuits pour les motards venant au Grand Prix de France : la gratuité du péage sera proposée aux motards à titre exceptionnel du vendredi 21 mai à 13h au lundi 24 mai à 13h sur certaines portions. Un ensemble de parkings gratuits sont mis à la disposition des spectateurs. Pour les motos, mise en place de parkings contrôlés en partenariat avec AMV et Dunlop capables d’accueillir plus de 10 000 motos au Parc des Expositions.

- Enceinte Générale : «Un billet tout compris». Avec le billet Enceinte Générale : accès aux tribunes non réservées, aux parkings/campings auto-moto, à la visite de la voie des stands le vendredi matin, à l’espace rencontre avec les pilotes, aux concerts, au show mécanique, au village avec boutiques diverses et points de restauration, un baladeur offert à chaque spectateur, 9 écrans géants pour suivre l’intégralité des essais et des courses... Et toujours la gratuité pour les moins de 16 ans, accompagnés d’un adulte.

- Près de 10 000 places de tribunes installées spécifiquement pour le Grand Prix de France. Dans cette optique d’offrir le meilleur accueil et le plus grand confort possible aux spectateurs, l’organisation a prévu cette année l’installation de 7 tribunes (Ducati, Aprilia, Garage Vert/Mutuelle des Motards, Yamaha, Honda, Fan Club Rossi et Privilège) pouvant accueillir 9850 personnes dans des conditions agréables avec places réservées, écrans géants, etc. Attention, certaines tribunes  sont déjà complètes.

- Visite de la voie des stands le vendredi matin. Initiée l’an passé pour remplacer les premiers essais libres du vendredi matin et devant le succès obtenu, la visite de la voie des stands est maintenue de 09h30 à 11h30 pour tout spectateur muni d’un billet 3 jours.

 - Opération Baladeur, pour une véritable qualité d’écoute. Devenu l’accessoire incontournable du Grand Prix de France, 60 000 baladeurs seront de nouveau distribués gratuitement aux spectateurs. En partenariat avec le site Moto85.com et Moto Journal, l’opération est donc reconduite pour la 5e année consécutive. Au programme : commentaires, interviews sur le vif des pilotes dans les stands et les paddocks, reportages pré-enregistrés, le tout réglé depuis une régie installée dans le Village du circuit.

- Rencontre avec les pilotes. Neuf ans maintenant que le Grand Prix de France Moto offre la possibilité aux spectateurs de côtoyer les pilotes lors de deux soirées. Seule épreuve du Championnat du Monde à proposer ce rendez-vous devenu incontournable, le Grand Prix de France organise cette rencontre les vendredi 21 et samedi 22 mai, entre 18h00 et 19h30 sur la scène du concert.

- Show Mécanique. Il se déroule le samedi soir, entre 20h00 et 21h30, sur la ligne droite des stands, devant des milliers de spectateurs et dans une ambiance de folie. Au programme : Show Stunter avec Sébastien Desbonnet, Pyromaniac (Quad à réaction), Run Joe Bar One, ...

- Concerts et animations musicales. L’organisation prévoit 2 concerts au programme du Grand Prix de France 2010 : le DJ anglais «Christian Stevenson» le vendredi soir et «SOS» le samedi soir.

- Dunlop offre 20 € aux spectateurs du GP de France. Pour donner un coup de pouce au pouvoir d’achat des spectateurs du Grand Prix de France moto et à l’occasion du lancement du dernier né de la gamme, Dunlop met en place une opération de promotion pour le Dunlop SportSmart. Dunlop, fidèle partenaire du Grand Prix depuis 17 ans, rembourse 20 € sur l’achat d’un train de pneumatiques Dunlop SportSmart. Les spectateurs bénéficieront de cette offre chez tous les revendeurs de la marque, du 20 mai au 30 octobre 2010.

- La CONTI CUP, ouverte aux jeunes pilotes à partir de 11 ans. Tous les pilotes, aussi jeunes soient-ils, ont pour rêve de devenir le Valentino Rossi, Mike Di Meglio ou Randy De Puniet de demain. En leur donnant la possibilité d’effectuer cette course lors du Grand Prix de France, le Promoteur Claude Michy et la FFM font un immense cadeau à ces jeunes qui auront à coeur de montrer leur talent au public.

- Concours de banderoles avec Sport-Bikes. Pour la 3e année consécutive, Sport-Bikes organise son grand concours de banderoles. Les spectateurs qui créeront les banderoles les + originales gagneront des pass paddock. La sélection se fera durant les 3 séances qualificatives du samedi après-midi et les photos des banderoles gagnantes seront affichées dans la boutique Sport-Bikes au coeur du Village à partir de 17h.

Il ne vous reste plus qu’une chose à faire : vite acheter votre place ici, au tarif de 64 € jusqu’au 20 avril (69 € après) pour un billet « enceinte générale ». Le tarif des tribunes encore disponible est également sur www.gpfrancemoto.com