GP du Qatar : Stoner indéboulonnable
GP du Qatar : Stoner indéboulonnable Ce soir, les pilotes ont peaufiné leurs réglages sur le circuit de Losail, en vue des qualifications demain et de la course dimanche soir.
Casey Stoner a une fois de plus signé le meilleur temps, délogeant son coéquipier Dani Pedrosa du haut de l'écran des chronos dans les dernières minutes de la séance. L'Espagnol est à 158 millièmes de l'Australien et le troisième larron du team Honda Repsol complète le top 3. Suit ensuite le duo Yamaha avec l'ordre inédit Lorenzo/Spies. L'Américain a souvent précédé le champion du monde en titre cet hiver, mais ce dernier a dû être piqué au vif par les déclarations de Spies hier : "Lorenzo se plaint, mais la moto va très bien." La noce entre les deux nouveaux coéquipiers semblent terminée maintenant que les choses sérieuses commencent.

Derrière les trois Honda et les deux Yamaha officielles, on retrouve un beau tir groupé des Ducatiste avec, dans l'ordre, un Hector Barbera décidément surprenant (6e), puis Rossi (8e), de Puniet (9e) et Capirossi (10e). "A part ma cheville qui se bloque, tout va bien, estime Randy de Puniet. Demain, la qualif va être importante. Je n'ai encore jamais déboulonné la Ducati sur un tour chrono. On verra comment ça se passe !"
A noter, la belle performance de Cal Crutchlow, qui se positionne 11e malgré un petit doigt gauche salement amoché suite à une chute lundi dernier : "Je me suis arraché l'ongle et abîmé un nerf. C'est très douleureux, surtout quand il faut enfiler mon gant ou enlever le bandage. C'est pas beau à voir..."
Mais la très mauvaise nouvelle du jour, c'est pour Alvaro Bautista qui a violemment chuté avec la seule Suzuki du plateau en fin de séance et s'est cassé le fémur gauche. Les qualifications n'ayant pas encore eu lieu, Suzuki pourrait appeler John Hopkins pour le remplacer : ce dernier a d'ailleurs roulé ici avec la GSVR la semaine dernière (pour un spot promotionnel) et y a obtenu le meilleur résultat d'une Suzuki avec la 4e place en 2007.


Moto2 : Stefan Bradl a fait "claquer" un super chrono ce soir en 2'00"882, améliorant le temps de la pole de l'an dernier (signée par Elias) de plus d'une seconde et reléguant Marc Marquez à plus de 8 dixièmes, Andrea Iannone à 9 dixièmes et enfin Yuki Takahashi à une seconde. Jules Cluzel est le 1er Français, 8e à 1,2 seconde : "Le niveau sera encore plus relevé cette année. On a des meilleurs pneus, des châssis plus rigides. Pour l'instant, je ne veux pas me mettre la pression, même si j'ai fini sur le podium ici l'an dernier. L'objectif est de faire du mieux possible."
Faisant partie des quelques pilotes n'ayant pas pu améliorer leur meilleur temps d'hier, Mike Di Meglio et Valentin Debise se placent respectivement en 20e et 31e positions au cumul des trois séances. "On a gardé les mêmes pneus afin de conserver les bons pour les qualifs et la course, explique Mike. Mais je ne suis pas trop inquiet. Demain il faudra être dans les 13-14 premiers et dimanche être dans le top 10. Je sens que j'ai bien progressé depuis l'an dernier, la moto va bien, mais devant, ça roule aussi plus vite."

125 : Nicolas Terol (team Aspar) continue de mener les débats avec quasiment une seconde d'avance sur Efren Vazquez. Sandro Cortese et Sergio Gadea complètes le top 4 à plus d'une seconde. Johann Zarco signe le 9e chrono, tandis que Louis Rossi, 11e, a pu faire une bonne séance après avoir cassé son moteur hier au bout de 4 tours : "Je suis content. Je suis dans une bonne équipe et je dispose d'un bon matériel. L'an dernier, je me donnais au maximum et j'étais entre 17 et 21e. Cette année, je me donne toujours au maximum, et je gagne une dizaine de places. L'objectif est de marquer des points régulièrement et de faire quelques top 10 dans la saison." "Il en est capable" confirme Christian Boudinot, son mécanicien dans le team Matteoni.
Louis Rossi en a profité pour nous parler de la déco de sa combinaison (photo), créée par un artiste peintre : "Il s'agit de Sébastien Bayet, qui s'est amusé avec les chiffre 96 et 69. Ixon a été sympa d'accepter ce motif original."



MotoGP : Cumul séances d'essais libres 1, 2 et 3

Moto2 : Cumul séances d'essais libres 1, 2 et 3

125 : Cumul séances d'essais libres 1, 2 et 3

Louis Rossi et sa nouvelle déco