GP du Qatar : Stoner en pole pour la 3e année d'affilée
GP du Qatar : Stoner en pole pour la 3e année d'affilée Casey Stoner et le circuit du Qatar, c'est une longue histoire. C'est ici qu'il avait remporté sa toute première pole en MotoGP, sur la Honda LCR en 2006, alors qu'il n'était qu'un rookie dans la catégorie reine. Il a ensuite gagné l'épreuve d'ouverture de la saison trois années successives (2007 à 2009). L'an dernier, il partait encore de la pole, mais chutait au 6e tour alors qu'il était largement en tête de la course. Mais il pilotait alors la caractérielle Ducati. Depuis qu'il a troqué sa Ducati pour la Honda Repsol, Casey Stoner a trouvé sa vitesse de croisière, loin devant tout le monde. Déjà très véloce à Sepang, il a dominé toutes les séances d'essais depuis l'arrivée du plateau MotoGP au Qatar. C'est donc sans grande surprise qu'il signe la pole position devant son coéquipier Dani Pedrosa (+0.205). L'Espagnol n'a pas démérité sur un circuit qui ne lui a jamais souri. Il partira pour la première fois de la première ligne ici. Une première ligne complétée par Jorge Lorenzo, qui n'avait pas très bien commencé sa semaine ici, régulièrement précédé par son coéquipier Ben Spies, qui s'élancera finalement de la seconde ligne, entre Marco Simoncelli et Hector Barbera, le premier pilote Ducati.

La troisième ligne est composée d'Andrea Dovizioso (Honda Repsol), d'un surprenant Cal Crutchlow qui, pour ses débuts en MotoGP vient placer sa Yamaha Tech 3 devant la Ducati de Valentino Rossi.

Randy de Puniet se place quant à lui 11e, à seulement 9 millièmes de Colin Edwards et 19 millièmes de Rossi. "Je suis un peu déçu, nous confie le Français. J'aurais aimé partir en troisième ligne. Mais la température de piste était plus chaude que prévu, et le pneu avant n'a pas fonctionné comme prévu. Je pense que les cinq premiers seront intouchables, mais qu'on peut faire dans les sept à la régulière. On a un bon rythme de course. Barbera ? Il a fait le week-end parfait du suceur de roue, mais bravo à lui. ça fera juste un gars de plus à doubler en course."

Respectivement 13e et 14e, Nicky Hayden et Loris Capirossi prouvent que Ducati a encore du travail sur la planche. Karel Abraham et Toni Elias ferment la marche, tandis qu'Alvaro Bautista était le grand absent du jour après s'être fracturé le fémur hier soir.

Casey Stoner (pole position - Honda Repsol) : "Je ne pouvais pas espérer de meilleurs débuts sur la Honda. Tout ce que nous avons essayé a fonctionné et la moto a graduellement progressé. Ce soir, j'ai encore fait de bons chronos, réguliers, avec le pneu dur que nous utiliserons en course. J'ai d'ailleurs été agréablement surpris de voir qu'on pouvait faire un 54.8 avec ce pneu. Mais il faut garder les pieds sur terre ; on a déjà fait de bons débuts de saison, sans au final avoir eu les résultats escomptés."

Dani Pedrosa (2e - Honda Repsol) : "Jusqu'à présent, le week-end s'est très bien passé pour nous, puisqu'on a occupé les avant-postes à toutes les sessions. Je suis très heureux aussi de partir de la première ligne pour la première fois à Losail. Casey est très rapide et Lorenzo a beaucoup progressé, donc il ne faudra pas faire d'erreurs demain. Je ne sais pas encore si la course sera un combat entre Casey et moi, mais je suppose que la course sera rapide. J'ai décidé d'utiliser pour la course demain le châssis et les suspensions 2010, mais je n'exclus pas d'utiliser les éléments 2011 pour la prochaine course."

Jorge Lorenzo (3e - Yamaha Factory) : "On a beaucoup progressé depuis la semaine dernière, et je suis satisfait. Les chronos signés par les Honda sont impressionnants. Nous sommes assez loins derrière, mais la première ligne était notre objectif et je pense que nous pouvons viser le podium demain. j'ai un bon rythme de course."

Valentino Rossi (9e - Ducati) : "J'ai fait les mêmes chronos que Stoner l'an dernier, mais le problème est que les deux gars de devant sont vraiment allés très vite ! Je pense que sans mon problème d'épaule qui me fait perdre 5 ou 6 dixièmes, on aurait pu viser la seconde ligne aujourd'hui. On a fait des changements importants aujourd'hui dans les réglages, qui seront positifs pour le futur proche. Aujourd'hui, j'ai pu mieux piloter la GP11, mais le temps que je chausse le pneu tendre en fin de séance, je n'avais plus de force. Pour la course, nous avons un bon rythme - si l'on met les deux Honda à part - mais tout dépendra de l'évolution de mon épaule. 22 tours, c'est long."

Classement séance qualificative MotoGP :

Pos. Num. Rider Nation Team Bike Km/h Time Gap 1st/Prev.
1 27 Casey STONER AUS Repsol Honda Team Honda 324.3 1'54.137  
2 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 326.6 1'54.342 0.205 / 0.205
3 1 Jorge LORENZO SPA Yamaha Factory Racing Yamaha 321.2 1'54.947 0.810 / 0.605
4 58 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini Honda 324.0 1'54.988 0.851 / 0.041
5 11 Ben SPIES USA Yamaha Factory Racing Yamaha 319.1 1'55.095 0.958 / 0.107
6 8 Hector BARBERA SPA Mapfre Aspar Team MotoGP Ducati 329.8 1'55.223 1.086 / 0.128
7 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team Honda 324.2 1'55.229 1.092 / 0.006
8 35 Cal CRUTCHLOW GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 321.9 1'55.578 1.441 / 0.349
9 46 Valentino ROSSI ITA Ducati Team Ducati 324.1 1'55.637 1.500 / 0.059
10 5 Colin EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 320.5 1'55.647 1.510 / 0.010
11 14 Randy DE PUNIET FRA Pramac Racing Team Ducati 322.8 1'55.656 1.519 / 0.009
12 7 Hiroshi AOYAMA JPN San Carlo Honda Gresini Honda 326.1 1'55.724 1.587 / 0.068
13 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati 323.5 1'55.881 1.744 / 0.157
14 65 Loris CAPIROSSI ITA Pramac Racing Team Ducati 319.1 1'56.323 2.186 / 0.442
15 17 Karel ABRAHAM CZE Cardion AB Motoracing Ducati 326.2 1'56.665 2.528 / 0.342
16 24 Toni ELIAS SPA LCR Honda MotoGP Honda 324.1 1'57.992 3.855 / 1.327
  19 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP Suzuki