GP du Japon : Tout le monde à son poste
GP du Japon : Tout le monde à son poste La première journée des essais du Grand Prix du Japon s'est déroulée sans encombres, malgré une ambiance assez particulière. Tandis que certains arpentent le paddock avec un appareil mesurant la radioactivité et que d'autres ont décidé de se doucher à l'eau minérale - ou tout simplement pas - tout le monde ou presque était à son poste. Seuls quelques mécaniciens ont décidé de ne pas faire le déplacement, tout comme l'encombrante presse italienne, hormis Paolo Ianeri pour la Gazzetta dello Sport. Claudio Corti (Team Italtrans) est finalement le seul pilote Moto2 à avoir décidé de boycotter l'évènement, tandis que Loris Capirossi (Team Pramac) est absent pour raison médicale (dislocation de l'épaule à Aragon) et est remplacé par Damian Cudlin. Le Team Mapfre Aspar a décidé quant à lui de ne pas remplacer Julian Simon, qui récupère d'une opération de la jambe droite, évitant ainsi à une partie de l'équipe de faire le déplacement au Japon. Enfin, l'épouse de Casey Stoner, Adriana, n'est exceptionnellement pas présente auprès de son mari qui a préféré que sa femme enceinte reste chez eux en Australie.

Cela n'a pas empêché Casey Stoner de signer le second meilleur chrono de la première journée d'essais, à 54 millièmes de son coéquipier Dani Pedrosa. L'Espagnol qui s'était gravement blessé l'épaule ici-même l'an dernier suite à une panne sur sa Honda, espère bien effacer ce mauvais souvenir par un retour sur la première marche du podium sur ce circuit qui figure parmi ses favoris : "J'y ai gagné en 125 et en 250, mais jamais en MotoGP. C'est une motivation supplémentaire." Andrea Dovizioso signe le troisième chrono provisoire, à un centième seulement de Stoner. Seul le trio Honda Repsol est pour le moment descendu sous la barre des 1'47. Marco Simoncelli place une quatrième Honda aux avant-postes, tandis que Jorge Lorenzo est bien esseulé à la 5e place, puisque son coéquipier chez Yamaha Ben Spies n'a bouclé que 5 tours avant de se rendre au centre médical (il est malade depuis deux jours).
Nicky Hayden place la première Ducati à une encourageante 6e position, juste devant le héros national Hiroshi Aoyama. Valentino Rossi fait un bon début de week-end avec un 8e chrono provisoire. Randy de Puniet est 12e, à 1,5 seconde du meilleur temps de Pedrosa. Damian Cudlin, le remplaçant de Capirossi, ferme la marche à 4,5 secondes et derrière les pilotes de développement Kousuke Akiyoshi et Shinichi Ito.

En Moto2, Thomas Luthi signe le meilleur chrono (1'53.002) devant Stefan Bradl, Yuki Takahashi et Domi Aegerter, le pilote suisse du CIP. Marc Marquez n'occupe pour l'instant que la 8e position. Jules Cluzel est 20e, Mike Di Meglio 24e (juste derrière Kenan Sofuoglu, qui fait son retour après trois courses d'absence) et Valentin Debise est 35e.

En 125, le rookie Maverick Vinales a été le plus rapide de la première journée d'essais libres avec un chrono de 1'59.273. Il devance de 163 millièmes Nicolas Terol. Johann Zarco est troisième, à 246 millièmes, tandis que Jonas Folger est la quatrième pilote à descendre sous la barre des 2 minutes. Louis Rossi pointe pour l'instant à une encourangeante 11e place, tandis qu'Alexis Masbou est 22e, à 3,7 secondes du meilleur temps.

Tous les résultats ici.

Photo : Dani Pedrosa n'est plus monté sur la plus haute marche du podium depuis le GP d'Allemagne (Photo Repsol Media Service)