GP des Etats-Unis : Stoner l'emporte - Randy forfait
GP des Etats-Unis : Stoner l'emporte - Randy forfait Casey Stoner s'est superbement imposé sur le circuit californien et consolide son avance au championnat avec 20 points sur Lorenzo. C'est Jorge Lorenzo qui fait le meilleur départ depuis sa pole position et qui va mener l'essentiel de la course, avec le trio Repsol Honda dans son sillage, mené par Dani Pedrosa. Il faudra attendre le 18e tour (sur 32) pour que Stoner parvienne enfin à dépasser son coéquipier Pedrosa (à l'entrée du Corkscrew) et augmente sérieusement son rythme pour aller chercher Lorenzo. A six tours de l'arrivée, il tente un brillant dépassement par l'extérieur dans le dernier virage avant la ligne droite. Il exorcisait ainsi sa cuisante défaite face à Rossi en 2008 et s'imposait pour la seconde fois de sa carrière sur le tortueux circuit californien. Dani Pedrosa complétait le podium, tandis que Ben Spies parvenait à prendre la 4e place à Andrea Dovizioso. Le duo Ducati Rossi / Hayden terminait aux 6e et 7e places, à 30 et 31 secondes du vainqueur, ce qui montre qu'il n'y a pas eu beaucoup de progrès chez les rouges, qui ont surtout profité des nombreuses chutes et abandons : Cal Crutchlow, Marco Simoncelli, Ben Bostrom et Alvaro Bautista. Sur 17 pilotes au départ, il n'y en avait en effet que 11 à l'arrivée.
Blessé lors des qualifications (fractures au niveau des vertèbres lombaires L3 et L4 et possible fracture du bassin) , Randy de Puniet était quant à lui déclaré forfait pour la course.

Casey Stoner (Honda - Vainqueur) : "Tout le week-end, nous avons eu des difficultés, et je n'étais pas très confiant pour la course. Mais ce matin, au warm up, nous avons trouvé un petit quelque chose en plus. J'étais donc plus relaxé avant la course. Je suis parti doucement pour prendre le temps de mettre les pneus en température et surtout parce qu'avec le réservoir plein, la moto n'était pas très bien. J'ai donc été patient et j'ai pris mon temps, contrôlant l'écart sur Dani et Jorge. Je savais que j'étais plus rapide, mais j'ai décidé d'attendre et de regarder. J'ai vu que Dani commençait à fatiguer et à perdre du terrain sur Jorge, alors j'ai décidé de l'attaquer. Une fois revenu sur Jorge, j'ai regardé pour voir s'il faisait des erreurs et j'ai essayé de lui mettre la pression. J'ai choisi le bon moment pour faire mon dépassement, puis une fois passé, j'ai réussi à creuser un écart."

Jorge Lorenzo (Yamaha - 2e) :
"Après ma chute d'hier, pendant un moment je pensais que je n'allais pas pouvoir courir aujourd'hui et je crois que j'ai donc de la chance d'être deuxième. Après les qualifications j'espérais me battre pour la victoire mais on ne peut pas toujours atteindre son objectif. Casey était plus rapide aujourd'hui, je n'ai pas pu le suivre à la fin de la course. Ma condition physique n'était pas parfaite et ça nous a aussi un peu ralentis. La deuxième place est un bon résultat, nous ne sommes qu'à vingt points de Casey et nous réessayerons la prochaine fois."

Dani Pedrosa (Honda - 3e) : "Je suis très content de ce nouveau podium, le second depuis mon retour de blessure. Je n'espérais pas mieux sur ce circuit, où je m'attendais à souffrir davantage physiquement. C'est déjà très positif d'arriver à suivre le rythme de Casey et Jorge sur ces deux dernières courses. A mi-course, j'étais déjà épuisé, et j'ai dû baisser mon rtyhme car je n'avais plus de force dans mon bras droit et sur ce circuit, il n'y a aucun moment où vous pouvez souffler un peu. Ces deux semaines de break vont me faire du bien pour revenir en pleine forme à Brno."

Valentino Rossi (Ducati - 6e) : "On a bien travaillé ce week-end. Nous sommes partis d'une meilleure position par rapport aux dernières courses et j'ai fait un bon départ. J'ai fait un tour dans les 1'22 puis j'ai croisé deux fois d'affilée l'avant sur les bosses dans le virage n°5 et j'ai failli chuté. La course a été difficile après ça, car Nicky est resté collé à moi et je n'avais aucune chance de respirer. On n'est pas là pour se battre pour le 6e place, mais nous avons des difficultés en ce moment et nous devons faire du mieux possible avec ce que nous avons. On perd trop de temps dans les entrées de virage où je suis beaucoup trop lent car je n'ai aucun feeling. Il faut qu'on trouve des solutions pour déjà arriver à rester avec le groupe de Spies, Sic et Dovi. Puis parès, on pensera à ceux de devant."

Nicky Hayden (Ducati - 7e) : "J'ai déjà gagné cette course par le passé, donc je ne vais pas sauter au plafond pour une 7e place, d'autant qu'on termine à plus de 30 secondes du vainqueur. J'étais aussi rapide que Vale, mais c'est un compétiteur : il ne fait aucune erreur et donne tout. Je pense qu'une fois ou deux, j'aurais pu passer à l'intérieur, mais je n'allais pas fermer les yeux et risquer de nous mettre tous les deux au tas pour une 6e place. Les gens qui pensent que Rossi a laissé tomber l'affaire se mettent le doigt dans l'oeil. Il a failli tomber deux fois, mais il ne lâche rien. Je crois en mon équipe et en Ducati, et je suis toujours positif pour la seconde partie de la saison."

Randy de Puniet (Ducati Pramac - forfait) : "Je suis très triste de ce qui est arrivé hier, on n'avait vraiment pas besoin de ça. Pour une fois, le week-end se passait bien - nous avions été rapides dans toutes les séances, et on aurait pu faire une bonne course. Je suis désolé pour mon équipe et pour nos partenaires. Hier, je pensais que cette chute était de ma faute, mais en regardant la télémétrie avec mon chef ingénieur, on a vu que j'avais fait exactement pareil qu'aux autres tours. Au Sachsenring, beaucoup de pilotes ont chuté dans leur premier tour. Cette fois, ça a été mon tour. Je pensais juqu'au dernier moment que je pourrai rouler, mais ma hanche, grosse comme un ballon de football, me fait horriblement souffrir et j'arrive difficilement à marcher. Aujourd'hui, je vais aller faire des examens complémentaires à Los Angeles."

Classement de la course :

Pos. Points Num. Rider Nation Team Bike Km/h Time/Gap
1 25 27 Casey STONER AUS Repsol Honda Team Honda 158.0 43'52.145
2 20 1 Jorge LORENZO SPA Yamaha Factory Racing Yamaha 157.7 +5.634
3 16 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 157.4 +9.467
4 13 11 Ben SPIES USA Yamaha Factory Racing Yamaha 156.8 +20.562
5 11 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team Honda 156.8 +20.885
6 10 46 Valentino ROSSI ITA Ducati Team Ducati 156.2 +30.351
7 9 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati 156.2 +31.031
8 8 5 Colin EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 155.3 +45.502
9 7 8 Hector BARBERA SPA Mapfre Aspar Team MotoGP Ducati 155.0 +51.549
10 6 7 Hiroshi AOYAMA JPN San Carlo Honda Gresini Honda 154.0 +1'08.850
11 5 17 Karel ABRAHAM CZE Cardion AB Motoracing Ducati 154.0 +1'09.132
12 4 65 Loris CAPIROSSI ITA Pramac Racing Team Ducati 152.3 1 Lap
13 3 24 Toni ELIAS SPA LCR Honda MotoGP Honda 150.9 1 Lap
Non classés
    19 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP Suzuki 155.5 19 Laps
    23 Ben BOSTROM USA LCR Honda MotoGP Honda 142.6 24 Laps
    58 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini Honda 155.6 26 Laps
    35 Cal CRUTCHLOW GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 150.8 29 Laps