GP de Valencia : Spies remplacé par Crutchlow ?
GP de Valencia : Spies remplacé par Crutchlow ? Blessé dimanche dernier à Estoril, Ben Spies va tenter de courir dés cette semaine à Valencia. En cas de problème, il pourrait être remplacé par Cal Crutchlow, présent sur place pour y rouler en test à partir de mardi prochain. Crutchlow prenant la place de Spies chez Tech 3 l’année prochaine, il n’y aurait donc aucune contre-indication à ce que le Britannique pilote la M1 de l’Américain à l’occasion de la dernière course du calendrier. Mais Ben Spies, malgré son entorse à la cheville gauche, n’a pas encore renoncé : « J’ai l’intention d’aller à Valencia, d’y courir, et si possible d’y effectuer les tests également, a précisé le Texan. Je pars tout de suite en Espagne pour y subir un scanner. »

La chute est survenue lors du deuxième tour de chauffe dans le virage 4, alors que les pilotes essayaient d’appréhender la piste sèche après deux jours de pluie. « Je savais que la course serait difficile car nous n’avions pas pu faire un seul tour sur piste sèche. Le premier tour de chauffe s’est bien passé, mais dans le deuxième j’ai fait une erreur dans le virage 4. Aoyama et Capirossi, alors juste devant moi, ont failli chuter aussi. Le côté gauche de mon pneu n’était pas à température et j’ai été éjecté. » La cheville gauche de Spies avait déjà été blessée au Mans, puis à Silverstone. « Actuellement, j’ai mal. On va faire un scanner en Espagne pour voir si je peux courir et faire les tests. »

« Je suis désolé pour Ben qui avait bien travaillé depuis le début du week-end, se lamentait Hervé Poncharal. Il découvrait le circuit, et malgré les conditions atroces il a toujours été parmi les plus rapides. Quand on regarde la course, on peut l’imaginer luttant pour le podium. J’espère qu’il sera en forme à Valencia car il a envie d’y courir. »

Les tests commencent lundi prochain, mais uniquement pour les Moto2. Les machines de la catégorie MotoGP prendront la piste le mardi 9 et le mercredi 10. 

Photo : Ben Spies lors des essais du GP d’Estoril (© PSP Stan Perec)