GP de Silverstone (Angleterre) : De Puniet porte haut les couleurs de la France (mise à jour 20h55)
GP de Silverstone (Angleterre) : De Puniet porte haut les couleurs de la France (mise à jour 20h55)

Alors que la France se réveille douloureusement de son cuisant échec footballistique, Randy de Puniet fait briller les couleurs tricolores en se battant pour la pole position du GP d’Angleterre. Au terme d’une séance de toute beauté, malheureusement conclut par une chute, le Français partira demain de la seconde position, entre Lorenzo et Pedrosa.

Comble d’ironie, comme le souligne notre confrère suisse du matin.ch, Randy avait choisi la moto plutôt que le foot, alors qu’il avait été pré-sélectionné il y a quelques années pour jouer dans l’équipe junior du PSG. Et bien lui en prit car il serait probablement aujourd’hui un looser au lieu d’être un héros. Randy a choisi la moto et le voici aujourd’hui à voler la vedette aux deux principaux prétendants au titre. Il fut le premier, à un quart d’heure de la fin de la séance qualificative, à descendre sous la barre des 2’04 (2’03.7). Il colle alors 7 dixièmes à Lorenzo, puis récidive avec un chrono de 2’03.434. A 3 minutes de la fin de la séance, Jorge Lorenzo réplique avec un 2’03.308. Randy repart le couteau entre les dents pour un dernier run, mais alors qu’il était en avance de 3 dixièmes sur la pole, il chute très vite dans le virage 12 (Aintree Corner) et se relève avec un pouce bien amoché. Juste avant, Dani Pedrosa, qui occupe la 3e position, chutait également et était évacué sur une civière, souffrant visiblement de la jambe droite.

Jorge Lorenzo (1er) :
« Je suis très content de signer ma première pole de la saison, mais je suis encore plus content de me sentir aussi bien sur ma M1. On a fait 18 tours consécutifs avec un pneu dur, puis 8 autres avec le tendre, ce qui est un bon signe. Mais la piste était encore froide aujourd'hui et il faut du temps pour que les pneus montent bien en température. On verra demain quel temps il fait pour arrêter notre choix. »

Randy de Puniet (2e) : « Une moto privée en train de faire la pole, je ne sais pas à quand ça remonte, mais pas à hier. Ma dernière qualification en première ligne remonte à Assen 2007 (3e). J’égalise ma meilleure qualification en MotoGP, avec Barcelone 2007 (2e). Je manque la pole de peu, mais je n’ai pas de regrets car j’ai fait tout ce que j’ai pu. Peut-être un tout petit trop puisque j’étais 3 dixièmes et demis en avance dans le tour où j’ai chuté. Mais je ne le savais pas à ce moment là et j’ai continué de pousser. J’ai un peu trop forcé sur le train avant et je tombe à près de 200 km/h. Je me suis coupé au pouce droit, mais j’espère que ça ne m’handicapera pas pour la course. Cette chute sonne comme un rappel à l'ordre pour rester vigilant et relativement prudent demain en course ! Je pense que j’ai les moyens de jouer un podium, mais je ne veux pas m’emporter. L’objectif est de ramener 10 points supplémentaires, donc de viser le top 6. S’il y a moyen de faire mieux, bien sûr j’irai le chercher, mais je ne veux pas me mettre à plat en essayant de ramener 2 ou 3 points supplémentaires. »

Dani Pedrosa (3e) : « Aujourd'hui, nous avons été rapides dans les deux séances, et nous avons trouvé de bons réglages. Je pense que nous avons le potentiel pour faire une bonne course. J'ai chuté durant mon tour qualificatif, au moment où je prenais une bosse sur un freinage. Je pense que la moto m'a frappé et sur le coup ça m'a fait mal. Mais après, la douleur s'est estompée et je crois que ça ira pour demain. »

 

RESULTAT SEANCE QUALIFICATIVE MOTOGP

Pos / N° / Pilote / Nationalité / Team / Moto / Temps / au tour / sur un total de / vitesse maxi

1 99 Jorge LORENZO SPA Fiat Yamaha Team YAMAHA 2'03.308 24 26 317.6

2 14 Randy DE PUNIET FRA LCR Honda MotoGP HONDA 2'03.434 18 22 0.126 0.126 320.1

3 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team HONDA 2'03.586 22 22 0.278 0.152 323.9

4 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team HONDA 2'03.995 23 25 0.687 0.409 322.0

5 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team DUCATI 2'04.332 21 24 1.024 0.337 316.9

6 27 Casey STONER AUS Ducati Team DUCATI 2'04.394 11 19 1.086 0.062 319.2

7 11 Ben SPIES USA Monster Yamaha Tech 3 YAMAHA 2'04.477 22 22 1.169 0.083 313.9

8 33 Marco MELANDRI ITA San Carlo Honda Gresini HONDA 2'04.555 21 24 1.247 0.078 321.9

9 58 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini HONDA 2'04.868 17 19 1.560 0.313 315.7

10 5 Colin EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 YAMAHA 2'05.035 19 21 1.727 0.167 313.3

11 40 Hector BARBERA SPA Paginas Amarillas Aspar DUCATI 2'05.354 18 20 2.046 0.319 319.1

12 7 Hiroshi AOYAMA JPN Interwetten Honda MotoGP HONDA 2'05.712 22 25 2.404 0.358 320.5

13 41 Aleix ESPARGARO SPA Pramac Racing Team DUCATI 2'05.748 16 24 2.440 0.036 315.4

14 65 Loris CAPIROSSI ITA Rizla Suzuki MotoGP SUZUKI 2'05.821 23 23 2.513 0.073 317.9

15 19 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP SUZUKI 2'06.607 21 21 3.299 0.786 316.8

16 36 Mika KALLIO FIN Pramac Racing Team DUCATI 2'06.980 16 21 3.672 0.373 312.9

Moto2 : Cinquième course, cinquième poleman différent pour la catégorie Moto2. Les deux coéquipiers du team Forward, Claudio Corti et Jules Cluzel, ont signé le doublé en se qualifiant aux deux premières positions sur la grille de départ pour demain. L’Italien s’élancera devant le Français. Stefan Bradl et Julian Simon complètent la première ligne. Le leader du championnat, Toni Elias, n’est que 19e. Shoya Tomizawa partira quant à lui de la 11e position. Mauvais jour pour Mike Di Meglio, Anthony Delhalle et Valentin Debise qui ne s’élanceront que des 32e, 38e et 39e positions.

Jules Cluzel (2e) : "Je suis content, mais il y a encore pas mal de choses à améliorer, surtout avec l'arrière de la moto. ça glisse, ça bouge beaucoup et ce n'est pas très sain. Je pense que demain il y a moyen de partir avec Claudio (Corti) car il est beaucoup plus rapide que les pilotes derrière. Il faut que je parte le plus serein possible pour la course, en évitant de faire des boulettes et surtout essayer de finir."

125cc : Marc Marquez (Ajo Derbi) s’élancera pour la 3e fois de la saison de la pole position, devant le local Bradley Smith (Aspar Aprilia), Pol Espargaro  (Tuenti Derbi) et Nicolas Terol (Aspar Aprilia). Le Français Johann Zarco signe une magnifique performance avec la 5e place sur la grille, tandis qu’Alexis Masbou et Louis Rossi sont respectivement 18 et 19e. « Ils sont cinq à être vraiment rapides, explique Zarco. Le jeu des aspi est important pour signer un chrono ici. C’est ce que j’ai fait en suivant Smith dans mon premier run, puis Moncayo dans mon dernier tour. »