GP de Saint-Marin : Pedrosa le missile
GP de Saint-Marin : Pedrosa le missile

Boosté par sa brillante victoire à Indianapolis le week-end dernier et une RCV qui est un véritable missile, Dani Pedrosa continue d’imprimer un rythme impressionnant en collant 6 dixièmes à ses plus proches poursuivants, son propre coéquipier Andrea Dovizioso et le leader du championnat Jorge Lorenzo.

 

Les débuts de saison sont souvent difficiles pour Honda, mais grâce à ses énormes moyens, le HRC arrive toujours à fournir des motos compétitives à ses pilotes, même s’il faut parfois attendre la seconde moitié de la saison. Ainsi, les deux pilotes officiels Honda Repsol, Dani Pedrosa et Andrea Dovizioso, occupent le haut de la feuille de classement de la première séance libre, alors qu’ils ont tous les deux roulé avec le même train de pneus pendant toute la session. Le chrono de Dani Pedrosa (1’34.7), signé en fin de séance, est déjà aussi rapide que le meilleur temps signé par Rossi l’an dernier. Les Yamaha, par contre, sont encore un peu loin des chronos de l’an dernier, mais toutes les quatre groupées, avec, dans l’ordre, Lorenzo, Rossi, Edwards et Spies. « La performance de Pedrosa est vraiment impressionnante, a déclaré Rossi. Mais comme c’est un circuit où les motos consomment beaucoup, j’espère que Honda fermera un peu le robinet et que leurs motos seront un peu moins rapides pour la course. » « C’est vrai que c’est l’une de mes meilleures premières séances, dit Pedrosa. Mais il ne faut pas se relâcher car demain, tout le monde va progresser. » Comme à Indianapolis, Nicky Hayden a encore pris le meilleur sur son coéquipier Stoner, qui avoue « être en difficulté ici. On n’a aucune information de l’an dernier car j’ai manqué la course et les spécifications de notre moteur actuel sont trop différentes de celui que nous utilisions en 2008 (Stoner avait alors signé la pole). Il faut donc reprendre à zéro les rapports de boîte. » Randy de Puniet a quant à lui repris des couleurs avec la 12e place provisoire : « ça va beaucoup mieux qu’à Indy, souffle le Français. L’an dernier, je pensais que c’était à cause de la cheville, mais en fait, on n’arrive pas à trouver les bons réglages sur ce circuit : on n’arrive pas à la faire rentrer dans les virages. Quant à la jambe, ça va de mieux en mieux. » Voilà qui est de bon augure pour la séance qualificative de demain où l’on pourrait bien retrouver le Randy d’avant sa chute en Allemagne.

Classement première séance libre MotoGP :

1 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team 1'34.772
2 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team 1'35.384 0.612
3 Jorge LORENZO SPA Fiat Yamaha Team 1'35.444 0.672

4 Valentino ROSSI ITA Fiat Yamaha Team 1'35.539 0.767
5 Colin EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 1'35.834 1.062
6 Ben SPIES USA Monster Yamaha Tech 3 1'35.892 1.120
7 Nicky HAYDEN USA Ducati Team 1'36.028 1.256
8 Casey STONER AUS Ducati Team 1'36.072 1.300
9 Marco MELANDRI ITA San Carlo Honda Gresini 1'36.126 1.354 8
10 Loris CAPIROSSI ITA Rizla Suzuki MotoGP 1'36.277 1.505
11 Hector BARBERA SPA Paginas Amarillas Aspar 1'36.293  1.521
12 Randy DE PUNIET FRA LCR Honda MotoGP 1'36.454 1.682
13 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini 1'36.533 1.761
14 Aleix ESPARGARO SPA Pramac Racing Team 1'36.716 1.944
15 Hiroshi AOYAMA JPN Interwetten Honda MotoGP 1'37.001 2.229
16 Mika KALLIO FIN Pramac Racing Team 1'37.697 2.925
17 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP 1'37.900 3.128

En 125, c’est aussi le vainqueur de la dernière course, Nicolas terol, qui a imprimé le rythme, suivi de ses inséparables compères, Marc Marquez et Pol Espargaro. Johann Zarco est 15e, Louis Rossi 26e, Alexis Masbou 27e.

La catégorie Moto2 a été quelque peu décimée à Indianapolis, et beaucoup de pilotes ont dû être remplacés au pied levé :

-        Fonsi Nieto (double fracture aggravée de l’astragale) est remplacé par le Belge Xavier Simeon, qui a déjà eu 4 wild cards dans la catégorie cette année avec le team Holiday Gym.

-       Yusuke Teshima (fracture de la jambe) est remplacé par Alex De Angelis (sans guidon) dans le team JIR.

-       Vladimir Ivanov (team Gresini) est remplacé par Tatsuya Tamaguchi (34 ans -1 participation en 250)

-       Alex Debon (fracture de la clavicule – la 3e cette année !) et Arne Tode ne seront pas remplacés

Côté wild card, Ferruccio Lamborghini est aligné par le team Forward sur la troisième machine de l’équipe (qui sert de « pièces de rechange ») et Mattia Pasini s’est vu prêter une moto d’essais de Suter au sein du team Italtrans.

Alex de Angelis, qui a remplacé Hiroshi Aoyama en MotoGP durant trois courses, a donc eu la chance de trouver un guidon provisoire en Moto2 pour son Grand Prix national (il est Saint Marinais de naissance). Il le fait savoir en signant le meilleur temps de la première séance libre. Mais les temps sont très serrés puisqu’ils sont sept à se tenir en une demi-seconde : De Anglis, Simon, Tomizawa, Corti, Elias, Pasini, Faubel. Jules Cluzel est 8e, à 522 millièmes. Mike Di Meglio 26e et Valentin Debise 30e.