GP de Saint Marin : Lorenzo salut les tifosi
GP de Saint Marin : Lorenzo salut les tifosi Sur les terres de Rossi, Simoncelli, Dovizioso et "tutti quanti", Jorge Lorenzo a pris un malin plaisir à se hisser en haut des feuilles de temps de la première journée d'essais, même si ce n'est que pour 76 petits millièmes de seconde devant son grand adversaire Casey Stoner. Bridgestone a emmené pour la première fois à Misano un slick arrière asymétrique (composé de deux types de gomme), ce qui a permis à Lorenzo et Stoner de battre dès la première séance le record du tour existant détenu par Dani Pedrosa (1'34.430).
Avec un meilleur chrono de 1'33.929, le champion du monde en titre précède donc les deux coéquipiers du team Honda Repsol Casey Stoner et Dani Pedrosa. Le troisième larron Repsol, qui court lui aussi à domicile (Dovi habite à 40 km du circuit), ne pointe pour l'instant qu'en 6e position, à une seconde de Lorenzo et à une demi-seconde de Ben Spies (Yamaha Factory - 5e). Marco Simoncelli (Honda Gresini) est le meilleur représentant italien en quatrième position provisoire.
Alvaro Bautista, qui a été victime d'une casse moteur en début de séance, pointe en septième position, ce qui est de très bon augure pour le clan Suzuki. On sait que la GSVR aime bien la chaleur, et elle n'en est pas privée avec les 30° ambiants - et malgré quelques gouttes en fin de séance.
Huitième, Hector Barbera (Team Aspar) est le premier pilote Ducati à 1,1 seconde du meilleur chrono. Randy de Puniet est 12e, entre les deux pilotes Ducati officiels (11e chrono pour Rossi et 13e pour Hayden). les trois hommes sont dans les mêmes chronos, à 1,4 seconde de Lorenzo.
Toni Elias ferme une fois de plus la marche, à 2,2 secondes.

En Moto2, Stefan Bradl a repris du poil de la bête après son timide week-end d'Indianapolis, puisqu'il colle une demi-seconde à tous ses plus proches rivaux : Marc Marquez, Aleix Espargaro et Thomas Luthi. Côté frenchies, Jules Cluzel n'a pas amélioré son chrono de ce matin (tout comme Marquez et dix autres pilotes), mais il pointe quand même en 6e position au cumul des chronos de la journée. Débuts encore une fois discrets pour Mike Di Meglio 32e et Valentin Debise 34e. Hé les amis, il faut se réveiller, car la saison est bientôt finie !

Nicolas Terol a mené les débats en 125 devant son coéquipier au sein du team Aspar, Hector Faubel, et Dany Kent (Red Bull Ajo). Johann Zarco, victime d'une petite chute cet après-midi en fin de séance, pointe en quatrième position, à 374 millièmes de Terol. Louis Rossi est 20e, Alexis Masbou 22e.

Photo : "Celui qui va assurer le spectacle vous salue" (photo motogp.com)