GP de Motegi : La FIM saute dans le panier de crabes
GP de Motegi : La FIM saute dans le panier de crabes Dans le conflit qui oppose la Dorna, organisatrice des Grands Prix, aux pilotes MotoGP au sujet du GP du Japon, la FIM semble vouloir faire pencher la balance du côté de la Dorna.
Résumé de la situation : Les pilotes ne veulent pas se rendre au Grand Prix du Japon, prévu sur le circuit de Motegi le 2 octobre, pour deux raisons. Une officielle : Par respect pour le peuple japonais pour qui, comme l'a exprimé Casey Stoner, "une course moto est vraiment la dernière chose dont ils ont besoin". Une officieuse : Plus on est loin d'une zone hautement radioactive et mieux on se porte.

La Dorna par contre veut que le GP du Japon ait lieu, car ce serait un énorme manque à gagner pour cette entreprise appartenant au groupe d'investissement Bridgepoint, qui investit 12 milliards d'euros dans diverses sociétés. Un GP en moins, ce serait 1/18e du chiffre d'affaire qui disparaitrait, ce qui déplairait fortement aux investisseurs de Bridgepoint.

Dorna fait donc feu de tout bois pour que le GP ait lieu. Les organisateurs japonais n'ont pas le choix, qui ont un contrat signé. La Dorna a nommé une commission "indépendante" pour évaluer la faisabilité de la course, mais malheureusement la crédibilité d'une telle commission est nulle puisqu'elle donne toujours raison à celui qui la finance. 

Dans son bras de fer avec les pilotes et les équipes, la Dorna dévoile maintenant sa carte suivante : la FIM.

Voici le communiqué de la FIM :

"Le Conseil de Direction de la FIM qui se réunira le week-end prochain à Genève fera le point sur la situation actuelle au Japon. Par ailleurs, des discussions auront lieu la semaine prochaine au Siège de la FIM avec des représentants de la Fédération Motocycliste Japonaise. En principe, les circuits de Suzuka et Motegi étant situés en dehors des zones d'exclusion et d'évacuation, et sur la base d’informations fournies par un rapport indépendant, par un certain nombre d’agences de plusieurs gouvernements, par l'Organisation Mondiale de la Santé et par l'Agence internationale de l'énergie atomique, les manifestations des Championnats du Monde FIM 2011 programmées au Japon (Championnat du Monde Qtel FIM d'Endurance, Championnat du Monde SPEA FIM de Trial et Championnat du Monde FIM des Grands Prix) auront lieu comme prévu. Une annonce définitive sera faite par le Président de la FIM lors du Grand Prix d’Italie au Mugello."

Photo : Motegi en 2010 (Lukasz Swiderek © PSP)