GP de Malaisie : Elias, premier champion du monde Moto2 !
GP de Malaisie : Elias, premier champion du monde Moto2 ! Pour la première fois de sa longue carrière en Grands Prix (10 ans), Toni Elias est sacré champion du monde. Un sacre bien mérité pour le sympathique petit Espagnol. Toni Elias, né le 26 mars 1983 à Manresa (Espagne), a fait son entrée en championnat du monde des Grands Prix en 2000. L'année suivante, Alberto Puig l'intègre dans sa prestigieuse équipe Junior Telefonica Movistar, où il se bat pour le titre et termine 3e du championnat avec deux victoires, 9 podiums et 4 poles. Après deux saisons en 125, il passe en 250 pour trois saisons : il termine deux fois 4e du championnat et une fois 3e (en 2003), sa meilleure place jusqu'à aujourd'hui. Il remporte 7 victoires en 250, dont 5 cette année 2003. En 2005, il passe en MotoGP, où il remportera une magnifique victoire en 2006 face à Rossi au Portugal. Auteur de sa meilleure saison l'an dernier en catégorie reine avec une 7e place au championnat, il ne parviendra malheureusement pas à conserver sa place et devra se résoudre à "redescendre" dans la nouvelle catégorie Moto2, qui remplace les feu 250. Une sorte de punition pour le petit et sympathique espagnol, même s'il reste dans le très bon team Gresini. Mais très vite, Toni Elias s'affiche comme l'un des favoris de cette nouvelle catégorie : prenant partie de sa grande expérience, il montre une incroyable régularité (il est d'ailleurs le seul pilote à marquer des points à toutes les courses). Au guidon de son excellente Moriwaki, réglée aux petits oignons par son chef mécano Fabrizio Cecchini, il s'impose à 7 reprises et ne quittera plus la tête du championnat à partir du GP de France.
Souvent blessé dans sa carrière, Toni Elias parvient enfin à décrocher ce Graal tant convoité. Jorge Lorenzo, qui devrait être titré lui aussi aujourd'hui, mais dans la catégorie reine, vient féliciter Toni à l'arrivée.

La course :

Très bon départ de Tom Lüthi qui vire en tête devant Toni Elias au premier virage, mais le leader du championnat reprend rapidement le commandement. Suivent De Angelis, Aegerter, Iannone, et Simon qui n'a pas fait un bon départ depuis sa pole position.

Au 3e tour, Lüthi s'empare de la tête devant Elias et Redding. Simon, qui est le dernier pilote à pouvoir encore retarder le sacre de Toni Elias, est 5e.

Au 7e tour, Julian Simon fait une faute, manque d'accrocher la roue arrière d'Elias et est obligé d'élargir pour ne pas emmener avec lui le leader du championnat. Au tour suivant, alors qu'il réalise le meilleur temps en course, Julian Simon part cette fois à la faute et chute. Dès lors, Toni Elias se voit titré, même s'il ne termine pas la course. Pourtant, Julian Simon reprend la piste, la couteau entre les dents même s'il n'y a quasiment plus aucun espoir.

Tom Luthi part lui aussi à la faute dans la foulée de Simon. Iannone est le nouveau leader devant Elias, mais Rolfo et De Angelis viennent se mêler à la lutte en tête. Au 12e tour, Rolfo passe en tête. Au 13e tour, Scott Redding abandonne, à bout de force dans ces conditions terribles.

La victoire s'est jouée entre Roberto Rolfo et Alex de Angelis jusque sur la ligne d'arrivée, tandis que Iannone et Elias se battaient pour la troisième marche du podium. Rolfo est le sixième pilote à s'imposer cette année en Moto2. Sa dernière victoire en GP remonte à 2004. Elias, lui, termine finalement au pied du podium, mais est champion du monde. C'est un podium 100% italien avec Rolfo, De Angelis et Iannone.

Jules Cluzel est 9e, Valentin Debise 20e et Mike Di Meglio chute.

Classement course Moto2 :

Pos. Points Num. Rider Nation Team Bike Km/h Time/Gap
1 25 44 Roberto ROLFO ITA Italtrans S.T.R. Suter 153.7 41'09.412
2 20 15 Alex DE ANGELIS RSM JIR Moto2 Motobi 153.7 +0.040
3 16 29 Andrea IANNONE ITA Fimmco Speed Up Speed Up 153.3 +5.915
4 13 24 Toni ELIAS SPA Gresini Racing Moto2 Moriwaki 153.3 +6.322
5 11 6 Alex DEBON SPA Aeroport de Castello - Ajo FTR 152.9 +11.912
6 10 17 Karel ABRAHAM CZE Cardion AB Motoracing FTR 152.9 +12.458
7 9 65 Stefan BRADL GER Viessmann Kiefer Racing Suter 152.9 +12.519
8 8 77 Dominique AEGERTER SWI Technomag-CIP Suter 152.9 +12.589
9 7 16 Jules CLUZEL FRA Forward Racing Suter 152.7 +15.010
10 6 3 Simone CORSI ITA JIR Moto2 Motobi 152.6 +16.707
11 5 55 Hector FAUBEL SPA Marc VDS Racing Team Suter 152.4 +20.179
12 4 25 Alex BALDOLINI ITA Caretta Technology Race I.C.P. 152.4 +20.462
13 3 68 Yonny HERNANDEZ COL Blusens-STX BQR-Moto2 152.3 +21.638
14 2 56 Michael RANSEDER AUT Vector Kiefer Racing Suter 152.3 +22.388
15 1 71 Claudio CORTI ITA Forward Racing Suter 152.2 +24.512
16   14 Ratthapark WILAIROT THA Thai Honda PTT Singha Bimota 152.1 +26.366
17   80 Axel PONS SPA Tenerife 40 Pons Pons Kalex 151.8 +30.730
18   9 Kenny NOYES USA Jack & Jones by A.Banderas Promoharris 151.8 +31.080
19   10 Fonsi NIETO SPA Holiday Gym G22 Moriwaki 151.7 +32.239
20   53 Valentin DEBISE FRA WTR San Marino Team ADV 151.6 +33.804
21   60 Julian SIMON SPA Mapfre Aspar Team Suter 151.3 +39.448
22   87 Mohamad ZAMRI BABA MAL Petronas SIC TWMR Moriwaki 150.9 +46.031
23   5 Joan OLIVE SPA Jack & Jones by A.B. Promoharris 150.8 +47.257
24   8 Anthony WEST AUS MZ Racing Team MZ-RE Honda 150.6 +50.058
25   28 Kazuki WATANABE JPN Racing Team Germany Suter 150.6 +50.830
26   63 Mike DI MEGLIO FRA Mapfre Aspar Team Suter 150.5 +51.971
27   39 Robertino PIETRI VEN Italtrans S.T.R. Suter 150.1 +59.155
28   66 Hiromichi KUNIKAWA JPN Bimota - M Racing Bimota 149.0 +1'16.759
29   95 Mashel AL NAIMI QAT Blusens-STX BQR-Moto2 147.5 +1'43.949
Non classés
    2 Gabor TALMACSI HUN Fimmco Speed Up Speed Up 152.4 6 Laps
    45 Scott REDDING GBR Marc VDS Racing Team Suter 150.4 6 Laps
    40 Sergio GADEA SPA Tenerife 40 Pons Pons Kalex 149.4 6 Laps
    35 Raffaele DE ROSA ITA Tech 3 Racing Tech 3 143.4 9 Laps
    72 Yuki TAKAHASHI JPN Tech 3 Racing Tech 3 151.8 11 Laps
    12 Thomas LUTHI SWI Interwetten Moriwaki Moto2 Moriwaki 153.0 12 Laps
    61 Vladimir IVANOV UKR Gresini Racing Moto2 Moriwaki 149.0 13 Laps
    46 Javier FORES SPA Maquinza-SAG Team Bimota 147.8 13 Laps
    70 Ferruccio LAMBORGHINI ITA Matteoni Racing Moriwaki 144.6 13 Laps
    88 Yannick GUERRA SPA Holiday Gym G22 Moriwaki 139.0 18 Laps

Photo : motogp.com / Dorna Sports