GP de Laguna Seca : Qui sera le mieux armé ?
GP de Laguna Seca : Qui sera le mieux armé ?

Dixième course du championnat sur les dix-huit programmées (y compris le GP du Japon), le Grand Prix de Laguna Seca se déroule ce week-end, mais comme d'habitude sans la présence des 125 et des Moto2. Voici un petit récapitulatif des forces en présence, avec leurs commentaires.

Leader du championnat avec 15 points d'avance sur Jorge Lorenzo, Casey Stoner (Honda Repsol) a connu sa pire défaite sur le circuit californien, lors de sa bataille face à Rossi en 2008. S'il s'y était imposé en 2007, l'an dernier, il a encore fini second derrière Lorenzo. "C'est un circuit sur lequel j'ai hâte de rouler car j'y ai toujours été assez rapide et obtenu de bons résultats. Le circuit est petit et technique, il faut être délicat côté pilotage, et pas trop agressif. On va essayer d'améliorer nos résultats par rapport aux trois dernières courses : trois podiums d'affilée, c'est pas mal, mais nous sommes là pour gagner des courses. Gagner est notre objectif dimanche."

Actuellement second au championnat et vainqueur ici l'an dernier (avec la pole), Jorge Lorenzo (Yamaha) va tenter de grappiller encore des points à Stoner. "On est très forts en ce moment, car on a gagné au Mugello et au Sachsenring et on va essayer de continuer à réduire l'écart sur Casey. J'ai eu de bons moments à Laguna, notamment l'an dernier lorsque j'ai gagné, mais également en 2009 lorsque j'ai décroché la pole après avoir lourdement chuté aux essais. Laguna est un circuit incroyable pour son public et son atmosphère, mais avant tout pour son Corkscrew ! Je crois que c'est le meilleur virage du championnat !"

Troisième du championnat, Andrea Dovizioso (Honda Repsol) court toujours après sa première victoire cette année. Mais le retour de Pedrosa ne lui facilite pas l'accès au podium. "J'espère me battre pour le podium, mais aussi pour la victoire, car l'objectif est de réduire l'écart sur Lorenzo et Casey." Dovi a terminé deux fois 4e à Laguna Seca.

De retour depuis deux courses après un mois et demi d'interruption et vainqueur le week-end dernier en Allemagne, Dani Pedrosa (Honda Repsol) s'est imposé sur le circuit américain en 2009 et a chuté l'an dernier alors qu'il menait la course. "Je sais que je vais d'avantage souffrir ici qu'au Sachsenring car il y a beaucoup de gros freinages et des changements de direction rapides. Mais je me suis toujours fait plaisir à piloter ici. Mon objectif pour la seconde partie de la saison est de m'amuser sur la moto, en essayant d'obtenir les meilleurs résultats."

Un qui ne s'amuse pas du tout cette année, c'est Valentino Rossi (Ducati) qui semble avoir mis une croix définitive sur son championnat. Complètement perdu aux commandes de la Desmosedici, il a demandé à avoir les deux versions de la GP11 (GP11.0 et GP11.1) dans son box ce week-end. "Dès vendredi, on pourra ainsi comparer les deux versions, et travailler dans le court terme mais aussi pour le futur. Il faut qu'on apprenne encore et qu'on tente le plus de choses possible. On s'attend à un week-end difficile car il faudra aussi se préparer pour la course. Laguna est un circuit où j'ai de très bons souvenirs, en particulier ma victoire en 2008, qui a été l'une de mes plus belles courses de ma carrière. Mais ce qui me rend encore plus heureux, c'est que Jeremy Burgess (son chef mécano) est de retour."

Ceux sur qui il faudra garder particulièrement un œil se prénomment Nicky et Ben. Nicky Hayden a terminé deux fois 5e au guidon de la Ducati ces deux dernières années. Tout comme Rossi, il aura les deux Desmosedici à sa disposition dans son box : "J'arrive pour mon Grand Prix national alors que nous ne sommes pas au meilleur de notre forme, mais je donnerai mon maximum comme toujours. Laguna est un circuit que j'adore (vainqueur en 2005 et 2006) ; le virage 1 et le Corkscrew sont très techniques et il faut avoir une moto sur laquelle on se sent en confiance pour être agressif. Je pense rouler avec la GP11.1 ce week-end. Ce qui est génial aussi, c'est que mes deux frères courent dans la course AMA SBK le même week-end, et que mes sœurs vont faire un tour sur la Desmosedici bi-place !"

S'il a souvent gagné ici en AMA SBK, Ben Spies (Yamaha) a terminé 8e de sa première course MotoGP ici au guidon de la Suzuki de MotoGP en 2008. L'an dernier, il a terminé 6e après avoir occupé un moment la 4e place. "C'est toujours très excitant de rouler devant son public et ça va être encore un grand événement pour Yamaha qui va continuer à fêter son cinquantième anniversaire. J'espère que les couleurs spéciales que nous porteront de nouveau ici me portera aussi chance qu'à Assen."

Loris Capirossi (Ducati Pramac) est de retour sur sa moto après l'avoir laissée le temps d'une course à Sylvain Guintoli ("Même si je sais que la douleur sera encore très présente, ça m'embête beaucoup de voir quelqu'un d'autre sur ma moto" déclare Loris), tandis que Toni Elias (Honda LCR) devra laisser l'une de ses deux motos à son coéquipier d'un week-end, Ben Bostrom.

Photo : Le GP de Laguna Seca 2010 (photo PSP)