GP de Laguna Seca : Pedrosa de retour
GP de Laguna Seca : Pedrosa de retour

Pas grand monde ne l’attendait. Nous, si. Après avoir réalisé une interview pour Sport-Bikes (à lire dans le n°59, en kiosque le 16 juillet), Dani Pedrosa a gagné le GP des USA.

Après avoir réalisé le meilleur départ (comme souvent), Dani Pedrosa a mené la course du premier au dernier tour, accentuant rapidement une avance qui a culminé à 3,2 secondes sur Rossi. Un Valentino Rossi qui a eu du mal, en fin de course, à contenir les assauts de son coéquipier. Blessé la veille durant les qualifications (luxation de la clavicule, entre autres choses), Jorge Lorenzo a fait preuve d’une grande bravoure, même s’il a bien failli s’en coller encore une en tentant de faire l’inter à son coéquipier. Rossi a félicité Pedrosa, auteur d’une course parfaite, même si le leader du championnat est revenu dangereusement sur lui dans le dernier tour. Les écarts à l’arrivée sont très serrés : 4 petits dixièmes entre Pedrosa et Rossi. En tout cas, ça fait plaisir de voir le petit Espagnol remonter sur la plus haute marche du podium, ce qui ne lui était plus arrivé depuis Barcelone l’an dernier, soit plus d’un an.

Casey Stoner, pour sa part, termine pour la 4e fois d’affilée derrière ses adversaires, à la 4e place. Toujours affaibli par une sorte de virus, il va profiter d’être aux Etats-Unis pour aller faire des examens.

A noter, l'excellente 5e place de Nicky Hayden pour son Grand Prix national.

Randy de Puniet est 9e : « Je dois tout de même me satisfaire de cette neuvième place dans la mesure où il était difficile de briguer un meilleur résultat en s’élançant depuis la quatrième ligne de la grille sur un circuit aussi vallonné. J'en ai bavé depuis vendredi avec un manque d'adhérence sur l'arrière de la moto et nous avons cherché par tous les moyens la solution pour combler ce déficit, mais la machine n'était pas encore à 100 % après tout ce travail. Mon départ n'a pas été aussi brillant que d'habitude et je me suis retrouvé dans le gros du trafic sur les premiers tours, mais j'ai roulé suffisamment vite ensuite pour doubler plusieurs pilotes et me mettre à l'abri. Avant la course, nous avions opté pour prendre le départ du Grand Prix avec une gomme arrière relativement tendre qui semblait être une bonne option pour l'entame du GP, mais l'adhérence du pneumatique s'est effondrée à 10 tours de l'arrivée. Ça reste tout de même un nouveau résultat positif pour l'équipe et moi-même qui nous permet de nous hisser à présent en neuvième position au championnat provisoire. »

 

GP des USA :  

1 Dani PEDROSA SPA HONDA 44'01.580 

2 Valentino ROSSI ITA YAMAHA 44'01.924 


3 Jorge LORENZO SPA YAMAHA 44'03.506 


4 Casey STONER AUS DUCATI 44'14.012 


5 Nicky HAYDEN USA DUCATI 44'23.243 


6 Toni ELIAS SPA HONDA 44'23.621 


7 Colin EDWARDS USA YAMAHA 44'31.781 


8 Chris VERMEULEN AUS SUZUKI 44'34.437 


9 Randy DE PUNIET FRA HONDA 44'41.905 


10 Marco MELANDRI ITA KAWASAKI 44'49.608 


11 Alex DE ANGELIS RSM HONDA 44'50.390 


12 Niccolo CANEPA ITA DUCATI 45'20.111