GP de France MotoGP : Lorenzo les tord tous
GP de France MotoGP : Lorenzo les tord tous
Quel Grand Prix mouvementé et quelle maîtrise de Jorge Lorenzo ! L’Espagnol a gagné la course avec une marge phénoménale. Melandri monte sur la 2e marche du podium. Pedrosa est 3e et Stoner 4e. Rossi chute et ne marque pas de point, tandis que Randy de Puniet est passé à côté de son GP national.
Le départ est pris devant 76 000 spectateurs, sur une piste séchante. Les pilotes sont tous chaussés en pluie. Pedrosa est comme souvent le plus prompt à s’élancer. Suivent Stoner, Lorenzo et Rossi. Les premiers tours offrent une pléthore de dépassements durant lesquels Lorenzo s’empare du commandement. Le plateau se sépare en deux groupes, avec le second mené par Randy de Puniet (9e). Les pneus pluie commencent à souffrir sur cette piste séchante et les secondes motos sont prêtes à partir dans la pit-lane.

Au 8e tour, Rossi, Pedrosa et Capirossi sont les premiers à changer de moto pour prendre leur « mulet » chaussé en slicks. Randy, Toseland, Kallio est la seconde vague à changer de moto. Au 6e tour, Rossi chute. Il relève sa moto et repasse à son box pour changer à nouveau de moto. Mais sa vitesse excessive dans les stands lui vaut un ride through et il doit à nouveau repasser dans la voie des stands pour appliquer sa pénalité. Comme si ce n’était pas suffisant, il repasse une 4e fois par les stands pour changer à nouveau de moto. Il repart bon dernier.

Pendant ce temps, une 3e vague de pilotes s’arrête pour changer de moto : Hayden, Takahashi, Edwards, Dovizioso (alors 2e), Stoner, Vermeulen. Lorenzo, toujours en tête avec 11 secondes d’avance, passe le dernier dans la voie des stands (avec Elias) pour changer de moto. Il repart néanmoins en tête devant un inattendu Marco Melandri.

Valentino Rossi est à 2 tours de son coéquipier Lorenzo !

A deux tours de l’arrivée, Pedrosa fond sur son coéquipier Dovizioso. Pedro sort la grosse attaque et le passe dans le dernier tour.

Jorge Lorenzo gagne donc son 2e Grand Prix de la saison. Marco Melandri monte l’Hayate sur la seconde marche du podium. Dani Pedrosa coiffe sur le fil son coéquipier Dovizioso. Stoner est 5e. Randy de Puniet est seulement 14e. Et Valentino Rossi est 16e et dernier. Il ne gagnera pas son 100e grand prix au Mugello.

Jorge Lorenzo reprend la tête du championnat, pour un point d’avance sur Rossi, qui est à égalité de points avec Stoner. Quel championnat mes amis !