GP d'Estoril : Lorenzo de retour sur la plus haute marche (commentaires des pilotes mis à jour)
GP d'Estoril : Lorenzo de retour sur la plus haute marche (commentaires des pilotes mis à jour) Invaincu à Estoril depuis son arrivée en MotoGP (c'est-à-dire trois saisons), Jorge Lorenzo renoue aussi avec la victoire après six courses de "disette" puisque sa dernière remonte à Brno, mi-août. Rossi et Dovizioso complètent le podium. Simoncelli le rate de très peu. Et Randy de Puniet signe une superbe 6e place. Avant le départ, rebondissement de taille avec la chute de Ben Spies lors du tour de mise en grille : blessé à la cheville, le pilote Tech 3 ne peut prendre le départ.

Jorge Lorenzo fait le holeshot depuis sa pole position et vire en tête devant Andrea Dovizioso, Nicky Hayden et Randy de Puniet, auteur d'un excellent départ. Malheureusement, le Français rate un freinage au 3e tour et perd trois places. Pendant ce temps, Rossi a passé Stoner et Dovizioso et se lance à la chasse au Lorenzo. L'Italien est déchaîné et prend la tête de la course au 5e tour.
L'ordre est alors le suivant : Rossi, Lorenzo, Hayden, Simoncelli, Dovizioso, Pedrosa, De Puniet.
Casey Stoner n'est plus là : il a chuté au 6e tour alors qu'il occupait la troisième position.
Seconde goutte d'eau de Randy au freinage. Dovizioso fait aussi une erreur qui le fait passer en 7e position. Les pilotes n'ont pas pu rouler sur le sec ici et les réglages des machines sont perfectibles.

Devant, les deux coéquipiers du team Fiat Yamaha se sont échappés. Rossi à 1,6 seconde d'avance sur Lorenzo, qui en a lui-même 3,8 sur Hayden.

Au 12e tour, Lorenzo signe le meilleur temps en course : il revient sur son coéquipier-ennemi. L'heure de la revanche de Motegi a-t-elle sonné pour l'Espagnol ? A coup de record du tour sur record du tour, il revient dans la roue de l'Italien. Il reste encore 14 tours à couvrir. Au 16e tour, Lorenzo passe Rossi au freinage au bout de la ligne droite des stands. Le nonuple champion du monde ne semble pas en mesure de résister. Mais les deux coéquipiers ont plus d'une ligne droite d'avance sur leurs adversaires. Simoncelli et Hayden, en bagarre pour la troisième marche du podium, sont à plus de 13 secondes. Mais derrière, les deux pilotes officiels Honda ont encore leur mot à dire pour le podium, tandis que De Puniet vient de se faire prendre sa 2e place par Colin Edwards.

Au 21e tour (sur 28), Andrea Dovizioso et Marco Simoncelli s'échangent à plusieurs reprises la 3e place, tandis que Lorenzo signe un nouveau record du tour en course, bien qu'il ait 2,5 secondes d'avance sur Rossi.
Dani Pedrosa montre des signes de faiblesses. Il est 8e, derrière De Puniet (6e) et Edwards (7e). A l'avant-dernier tour, Rossi se fait une grosse frayeur en manquant de tomber. Peu après, Dovizioso repasse Simoncelli. Les deux hommes franchiront finalement l'arrivée avec 59 millièmes d'écart à l'avantage du pilote officiel. C'est malgré tout une très belle 4e place de Simoncelli et surtout son meilleur résultat de la saison après trois 6e places. Nicky Hayden est 5e et Randy de Puniet 6e, son meilleur résultat lui-aussi depuis son retour de blessure.

Dani Pedrosa assure une courageuse 10e place, juste derrière Colin Edwards.
L'Espagnol occupe donc toujours la seconde position au championnat, avec 19 points d'avance sur Rossi. Avec 31 points de retard sur l'Espagnol mais surtout sa 5e chute en course de la saison, Stoner est désormais hors-course pour la place de vice-champion du monde.

Les commentaires des pilotes :


Jorge Lorenzo (1er) : "Au tour de chauffe, j'ai vu qu'il y avait des parties encore mouillées sur la piste et qu'il faudrait faire très attention au début. J'ai fait un bon départ et mené la course, jusqu'à ce que Valentino me passe. Il s'est un peu échappé, car il avait un meilleur rythme que moi. Mais au fur et à mesure que la piste séchait, mon feeling s'améliorait et j'ai pu combler l'écart que j'avais sur lui puis le doubler. Je me sentais alors très bien. Je suis très heureux de décrocher ma troisième victoire d'affilée sur ce circuit. ça faisait longtemps que je n'avais plus gagner, mais je ne me suis jamais inquiété car j'ai toujours gardé une grande confiance. Je suis aussi heureux pour le team car on a confirmé aujourd'hui la triple couronne pilote, team et constructeur."

Valentino Rossi (2e) : "Comme je l'ai dit hier, un warm up mouillé et une course sèche seraient la configuration de course la plus difficile. Mais je suis néanmoins content de ce week-end car nous avons très bien travaillé sur les réglages de la moto sur le mouillé et ce matin au warm up j'étais le plus rapide. Si la courses s'était déroulée sous la pluie, nous aurions été très compétitifs. Sur le sec, on partait un peu à l'aveugle. Au début, les réglages me semblaient pas trop mal et j'en ai profité pour prendre des risques et m'échapper. Mais lorsque Jorge a pris son rythme, j'ai vu qu'il était plus rapide que moi et qu'il n'y avait pas moyen de se battre avec lui. Quoi qu'il en soit, le seconde place en course me va car je suis revenu à la troisième place du championnat et je ne suis pas si loin de Dani. Je ferai tout pour essayer de remporter à Valencia ma dernière victoire avec Yamaha."

Andrea Dovizioso (3e) : "C'est important pour nous de revenir sur le podium, même si c'est très loin des deux premiers. On s'est livrés une grosse bagarre avec Simoncelli, et il était très agressif, comme toujours. Mais je savais, même s'il était plus rapide que moi dans le T3 et le T4, que je pourrai le lâcher dans le dernier virage car j'avais une meilleure vitesse de pointe que lui. Stoner a un avantage de 10 points sur moi, mais l'objectif sera de se battre pour la 4e place au championnat à Valencia."

Marco Simoncelli (4e) : "Dovizioso était plus rapide que moi en ligne droite, mais je suis sûr que j'aurais pu le battre si je n'avais pas commis une petite erreur dans le dernier virage. Néanmoins, je suis satisfait de terminer aussi près du podium aujourd'hui. Durant les 4 ou 5 dernières courses, nous étions vraiment dans un très bon rythme, et ce dès le vendredi. J'espère qu'on arrivera à décrocher ce podium à Valencia, si on arrive à améliorer la moto au niveau de l'électronique."

Nicky Hayden (5e) : " Aujourd'hui, c'était la première fois de ma carrière que je partais pour une course sur le sec sans avoir fait un seul tour dans ces conditions. Je me sentais très bien dans les premiers tours et j'ai même pu mener la course pendant un temps, ce qui ne m'était plus arrivé depuis longtemps. Puis je me suis fait quelques frayeurs sur des tâches d'humidité et ça m'a fait perdre mon rythme."

Randy de Puniet (6e) : "Je suis très content d'obtenir un si bon résultat après la période difficile qu'on a traversé depuis ma blessure au GP d'Allemagne (double fracture tibia-péroné). Dès le départ, j'avais une moto très saine, ce qui m'a permis de faire un très bon départ depuis la troisième ligne, mais je me suis fait piéger quelques fois par les tâches d'humidité au freinage. Sans ça, je pense qu'on aurait pu être en mesure de se battre pour le podium."

Dani Pedrosa (8e) : "J'ai des sentiments mitigés après cette course. D'un côté, je suis soulagé d'avoir pu boucler les 28 tours de la course, d'un autre côté je suis déçu car on aurait pu finir mieux placé si j'avais pu maintenir mon rythme en course. Mais rapidement, j'ai perdu de la force dans mon bras gauche. Maintenant j'ai trois jours pour me reposer et récupérer pour Valencia, où j'espère pouvoir défendre ma seconde place au championnat."

Casey Stoner (chute) : "Il n'y a pas grand-chose à dire. C'est dommage, évidemment. J'étais prudent en début de course pour laisser monter les pneus en température, puis j'ai pu recoller les gars de devant en augmentant un peu le rythme. J'ai un peu calmé le jeu quand je me suis retrouvé derrière Jorge, mais je me suis légèrement éloigné de la trajectoire et j'ai perdu l'avant. J'ai essayé de rattraper la chute, mais je n'ai pas réussi..."

Classement course MotoGP :

Pos. Points Num. Pilote Pays Team Moto Km/h Date/Ecart
1 25 99 Jorge LORENZO SPA Fiat Yamaha Team Yamaha 151,7 46'17.962
2 20 46 Valentino ROSSI ITA Fiat Yamaha Team Yamaha 151,3 +8.629
3 16 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team Honda 150,3 +26.475
4 13 58 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini Honda 150,3 +26.534
5 11 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati 150,3 +27.154
6 10 14 Randy DE PUNIET FRA LCR Honda MotoGP Honda 150,2 +28.297
7 9 5 Colin EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 150,1 +30.109
8 8 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 149,3 +44.947
9 7 33 Marco MELANDRI ITA San Carlo Honda Gresini Honda 147,8 +1'13.649
10 6 40 Hector BARBERA SPA Paginas Amarillas Aspar Ducati 147,6 +1'17.721
11 5 19 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP Suzuki 147,6 +1'17.908
12 4 7 Hiroshi AOYAMA JPN Interwetten Honda MotoGP Honda 146,8 +1'33.025
13 3 65 Loris CAPIROSSI ITA Rizla Suzuki MotoGP Suzuki 146,5 +1'39.752
Non classé
    71 Carlos CHECA SPA Pramac Racing Team Ducati 144,9 15 Tours
    27 Casey STONER AUS Ducati Team Ducati 147,0 24 Tours
Absent au départ
    41 Aleix ESPARGARO SPA Pramac Racing Team Ducati   0 Tour
    11 Ben SPIES USA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha   0 Tour