GP d'Espagne : Rossi ouvre les hostilités
GP d'Espagne : Rossi ouvre les hostilités
Valentino Rossi (Yamaha) a été le plus rapide de la première séance d'essais libres sur le circuit de Jerez. Il devance Loris Capirossi (Suzuki) et Casey Stoner (Ducati).
Le beau temps est enfin revenu sur les Grands Prix et aucun grain de sable n'est encore venu gripper les rouages du MotoGP.  Rossi a été le seul pilote pour l'instant à descendre sous la barre des 1'40 (1'39.647 exactement) : “Il n’y avait pas de voiture à gagner cette fois, mais c’était tout de même une séance très importante pour nous. Nous avons modifié nos réglages et réglé quelques uns des problèmes que nous avions eus durant les premières courses,” a déclaré Rossi à l’issue de cette première séance de 45 minutes.

Alors qu’il avait largement dominé les Essais MotoGP Officiels à Jerez, Casey Stoner s’est trouvé en difficulté lors de la première journée du Grand Prix d’Espagne. Troisième de la séance d’essais de vendredi avec un temps d’1’40.268, l’Australien a consacré les 45 minutes à chercher une solution pour un problème à l’avant de sa moto.

Jorge Lorenzo est 4e, Andrea Dovizioso 5e, et Colin Edwards 6e, à 1 seconde de Rossi.

Randy de Puniet a quant à lui signé un encourageant 7e temps : "L’une de mes motos avait les mêmes réglages que ceux trouvés ici même durant les tests officiels de pré-saison alors que nous avons conservé la mise au point établie pour la course au Japon sur la deuxième machine, et nous avons trouvé des éléments intéressants dans chacune des deux configurations. J'ai bien sûr pris le temps de comparer les deux motos en étant dans un bon rythme dès le début de la session. Je suis relativement satisfait de notre ensemble globalement, et j'ai roulé sur la fin avec un train de pneus durs qui seront très probablement ce que nous utiliserons dimanche en course si la température de piste ne diffère pas trop. La seule petite mésaventure de la journée, c'est que je me suis fait piquer par une guêpe juste sous l'œil gauche quand j'ai ouvert ma visière lors de mon tour de décélération avant de rentrer aux stands, mais il n'y a heureusement rien d'inquiétant. Nous avons plusieurs choses à essayer demain au programme, dont différentes cartographies moteur et une autre mise au point sur le châssis mais globalement, l'entame du week-end est vraiment positive.”

En 250cc, Alvaro Bautista a signé le meilleur temps devant Aoyama et Thomas Luthi. Mike Di Meglio est 7e, à moins d'une seconde. Jules Cluzel a signé le 15e temps. Valentin Debise, qui a rejoint le team CIP pour la saison européenne et débute sur une 250, est pour l'instant hors des temps de qualification.

Les deux coéquipiers du team Aspar dominent pour l'instant la catégorie 125 avec un meilleur temps signé par Bradley Smith, 3 dixièmes plus rapide que Julian Simon. Andrea Iannone, le vainqueur des deux premiers GP, est 3e. Johann Zarco est 21e et Alexis Masbou hors des temps de qualification suite à une panne de sa Loncin.