GP d'Australie : Stoner au dessus du lot. Pedrosa abdique.
GP d'Australie : Stoner au dessus du lot. Pedrosa abdique. Pour fêter ses 25 ans aujourd'hui, Casey Stoner s'est offert une superbe pole position, la 25e de sa carrière, la troisième cette saison, reléguant à 6 dixièmes Jorge Lorenzo et à 1,2 seconde Ben Spies. Un gouffre !
La séance s'est déroulée dans des conditions froides (11°) et venteuses, avec l'apparition de la pluie dans les dernières minutes.
L'Australien, qui s'est imposé ici lors des trois dernières éditions en partant à chaque fois de la pole, est bien sûr le grand favori pour demain. "On a fait du bon boulot dans toutes les conditions - et je crois qu'on a eu droit à toutes les conditions possible ce week-end ! Je suis satisfait de nos réglages sous la pluie et on a bien progressé sur le sec aujourd'hui. Il faudra attendre de voir ce que nous réserve le temps demain pour prendre notre décision concernant les réglages. Mais nous partons déjà de la meilleure position possible, et j'en suis content."

Le tout fraîchement couronné Jorge Lorenzo a été le seul autre pilote à descendre sous la barre des 1'31, même si c'est à 0.668 de Stoner. Il partira de la première ligne pour la 15e fois cette saison (sur 16 GP !). "C'était vraiment des conditions risquées avec ce froid et ce vent violent : c'était même parfois difficile de rester sur la moto ! Je suis pourtant content de mon rythme de course qui, pour une fois, est bon ici. Je voulais la pole aujourd'hui, mais le temps et Casey m'ont stoppé dans mon élan ! Il est vraiment trop rapide ici. Mais je suis prêt pour la course, je veux juste m'amuser et en profiter au maximum."

Le pilote Tech 3 Ben Spies, qui avait décidé de ne pas rouler sous la pluie hier, partira de la première ligne pour la troisième fois cette saison. Espérons pour lui que ce soit sec demain. "Je suis à la fois heureux et surpris d'être sur la première ligne. Je n'ai pas voulu prendre trop de risques car à chaque fois que je voulais partir pour un tour rapide, j'avais des gouttes de pluie sur ma visière. Mais je pense que j'ai le rythme pour pouvoir me battre pour le podium." Rappelons qu'en 2009 Ben Spies avait remporté ici sa première course en mondial SBK (avec la pole).

La seconde ligne est occupée par un excellent Marco Simoncelli, qui signe sa meilleure qualification de l'année et qui n'était qu'à 16 millièmes de la première ligne, Colin Edwards et Nicky Hayden, qui a chuté sans gravité en fin de séance.

Randy de Puniet part en tête de la troisième ligne, juste devant Valentino Rossi (8e) qui a joué de malchance à chaque fois qu'il a chaussé un pneu tendre : "J'ai d'abord été gêné par Espargaro, puis par Hayden, et enfin, c'est la pluie qui s'y est mis. Ce sera difficile de partir de la 3e ligne, d'autant que notre rythme de course n'est pas transcendant. On n'a pas encore trouvé les bons réglages et il va falloir travailler dur ce soir et demain matin pour trouver une solution." C'est loin d'être perdu pour Rossi et son équipe qui nous ont souvent habitués à trouver la solution au warm up. Et Valentino est assez fort pour gagner des poignées de places dans les premiers tours, même si avec ces conditions froides, la montée en température des pneus sera difficile.
Randy a lui aussi été gêné : "J'échoue à seulement deux dixièmes de la première ligne, et si je n'avais pas été bloqué derrière Mika Kallio dans mon tour rapide, c'était un objectif à ma portée. Mais ça reste malgré tout gratifiant d'être le second pilote Honda sur la grille, et même si les conditions climatiques restent indécises pour demain, je demeure confiant dans tous les cas de figures."

Le premier officiel Honda, Andrea Dovizioso, ne pointe en effet qu'en 9e position : "Avec le vent, la moto était incontrôlable, dit Dovizioso, ce qui explique ma place sur la grille. J'espère que j'aurai un meilleur feeling demain en roulant en groupe. S'il pleut, ça ne me dérange pas car on est rapide sur le mouillé."
Les conditions n'étaient faciles pour personne et plus encore pour Dani Pedrosa, qui tentait de revenir 10 jours après sa triple fracture de la clavicule au Japon. Mais le petit et courageux Espagnol, gratifié du 15e temps, devait se résigner à ne pas participer à la course : "Après mon opération en Espagne, mon objectif était de revenir pour l'Australie. Mais après avoir roulé dans les trois séances, c'est clair qu'il m'est impossible de maintenir un bon rythme car je perds mes forces tour après tour et contrôler la moto devient de plus en plus difficile, et c'est pire encore avec le vent. Rouler à trois secondes du temps des leaders demain et ne ramener peut-être que quelques points ne vaut pas le coup. Mais ça valait quand même la peine d'essayer. Maintenant, je vais prendre le temps de me remettre pour revenir à Estoril."

Classement qualifications MotoGP :

Pos. Num. Rider Nation Team Bike Km/h Time Gap 1st/Prev.
1 27 Casey STONER AUS Ducati Team Ducati 323.4 1'30.107  
2 99 Jorge LORENZO SPA Fiat Yamaha Team Yamaha 319.8 1'30.775 0.668 / 0.668
3 11 Ben SPIES USA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 319.8 1'31.386 1.279 / 0.611
4 58 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini Honda 319.3 1'31.402 1.295 / 0.016
5 5 Colin EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 317.9 1'31.415 1.308 / 0.013
6 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati 319.8 1'31.530 1.423 / 0.115
7 14 Randy DE PUNIET FRA LCR Honda MotoGP Honda 319.5 1'31.554 1.447 / 0.024
8 46 Valentino ROSSI ITA Fiat Yamaha Team Yamaha 316.0 1'31.627 1.520 / 0.073
9 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team Honda 325.2 1'32.018 1.911 / 0.391
10 33 Marco MELANDRI ITA San Carlo Honda Gresini Honda 322.2 1'32.367 2.260 / 0.349
11 41 Aleix ESPARGARO SPA Pramac Racing Team Ducati 321.4 1'32.542 2.435 / 0.175
12 36 Mika KALLIO FIN Pramac Racing Team Ducati 318.9 1'32.816 2.709 / 0.274
13 7 Hiroshi AOYAMA JPN Interwetten Honda MotoGP Honda 318.3 1'33.190 3.083 / 0.374
14 19 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP Suzuki 317.4 1'33.224 3.117 / 0.034
15 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 305.5 1'33.384 3.277 / 0.160
16 40 Hector BARBERA SPA Paginas Amarillas Aspar Ducati 324.1 1'33.390 3.283 / 0.006
17 65 Loris CAPIROSSI ITA Rizla Suzuki MotoGP Suzuki 311.5 1'34.269 4.162 / 0.879