GP d'Allemagne : les déclarations des pilotes après les qualifications
GP d'Allemagne : les déclarations des pilotes après les qualifications Voici quelques commentaires des pilotes MotoGP après leur séance de qualification. Casey Stoner (Honda - pole) : "Après ma chute vendredi, ma confiance s'est un peu étiolée, et on n'avait pas beaucoup de données, donc c'était un peu une loterie aujourd'hui. On a travaillé différemment sur les deux motos cet après-midi et à chaque fois on progressait. Mais les chronos sont très serrés et la course s'annonce difficile. Je pense qu'il sera compliqué de s'échapper."

Dani Pedrosa (Honda - 2e) : "C'est bon d'être en première ligne encore, et pour être honnête, je ne m'y attendais pas. Mais c'est très positif car les premiers virages sont très serrés ici et il vaut mieux ne pas être dans le paquet  (ndlr : un clin d'oeil à Simoncelli ?) ! Je pense qu'il faudra faire attention aux Yamaha en fin de course car  ils arrivent mieux à préserver nos pneus que nous. En ce qui concerne ma condition, les courses sont dures physiquement pour moi, mais je souffre moins qu'au Mugello car il y a plus de virages à gauche."

Jorge Lorenzo (Yamaha - 3e) : "Je ne me suis jamais senti très fort sur ce circuit, mais jusqu'à présent, c'est un bon week-end. Même si Casey est très fort ici, je pense qu'on va avoir une belle course demain car on est nombreux à pouvoir se battre pour la victoire."

Marco Simoncelli (Honda - 4e) : " Je suis un peu déçu car nous avons progressé ce matin, mais pas cet après-midi. Mais je suis confiant pour la course car notre rythme est dans le top 3. Le principal problème aujourd'hui est que j'ai un peu perdu confiance avec l'avant, donc je galère aux freinages et dans les virages."

Nicky Hayden (Ducati - 8e) : "J'espérais être sur la seconde ligne aujourd'hui car j'ai été dans le top 6 tout le week-end. Il nous manque encore du grip sur l'avant, mais on a bien progressé au niveau de l'arrière."

Randy de Puniet (Ducati - 9e) : "Je suis plutôt content du travail qu'on a fait pendant ces deux jours d'essais. Et ça fait longtemps que je n'ai pas quitté le garage content comme ça ! Pour le moment, tout se passe selon nos plans. Je suis rapide avec les pneus tendres et avec les pneus durs et on a encore des trucs à essayer demain matin, notamment sur l'avant. Je suis content de ma 9e place, c'est un bon début pour la course."

Valentino Rossi (Ducati - 16e) : "Aujourd'hui, nous avons eu de gros problèmes, ou plutôt, nous ne sommes pas arrivés à trouver un bon compromis entre la meilleure traction et l'accélération que nous avons avec cette machine. Et il nous manque toujours cette confiance dans le train avant. Je n'arrive pas à charger l'avant et à la faire marcher comme la GP12. C'est le même châssis mais pas le même moteur et c'est pour cela que nous sommes si lents et si loin. Bien sûr, nous sommes très déçus, mais nous ne pouvons pas dire que nous n'avons pas essayé, car pour une fois, on a eu 4 sessions complètes, avec une météo normale. Nous pensons à des solutions pour les courses à venir."

Sylvain Guintoli (Ducati - 17e) : "On est un peu loin des autres pilotes, mais mon feeling avec la moto s'est bien amélioré depuis ce matin. Mes pneus étaient détruits quand je suis rentré au box, et ça peut être un problème pour la course. Mais j'ai fait du mieux que j'ai pu et je ferai de même demain pour la course."