GP d’Espagne : Pole pour Pedrosa
GP d’Espagne : Pole pour Pedrosa

Même avec une Honda qui guidonne dans tous les sens, on se doutait que Dani Pedrosa allait chercher ce petit plus d’énergie supplémentaire pour briller devant ces aficionados. Mais sa performance était bien au-delà des espérances : avec un temps canon de 1'39.202, il se place en pole à 2 dixièmes de Lorenzo et à 3 de Stoner. Sur la seconde ligne, c’est très serré entre Rossi, Hayden et De Puniet qui se tiennent tous trois en quelques millièmes.

Avec la 6e place sur la grille, Randy de Puniet égalise sa très belle qualification de l’an dernier, où il avait ensuite terminé 4e en course. C’est de très bon augure pour demain. Beau doublé des Tech 3 boys en 7e et 8e position, dans l’ordre Edwards-Spies, lequel découvre ce circuit très technique. Andrea Dovizioso, l’autre officiel du HRC et coéquipier du pole man, est seulement 9e. Marco Melandri va mieux depuis sa dernière position du Qatar, puisqu’il se place en 10e position. Loris Capirossi est seulement 11e malgré les bons chronos d’hier (6e). Aoyama est le premier des rookies venus de la 250 en 12e position. Mais le plateau est très serré et le niveau très élevé puisque 1,6 seconde seulement sépare le pole man du dernier (Mika Kallio).

Dani Pedrosa (1er) : « J’espérais être en première ligne, mais je ne m’attendais pas du tout à être en pole, ce qui est une très grande satisfaction, et encore plus devant mes fans. Cependant, l’important c’est d’être performant en course dimanche, et on doit encore travailler dur dans ce domaine. Il y a des améliorations avec le nouveau châssis, mais on manque encore en stabilité (ndlr : il fallait voir les guidonnages de la RCV sur les accélérations). J’espère pouvoir offrir à mes fans quelque chose d’aussi spécial qu’une victoire, mais ça ne sera pas facile car nos adversaires seront là. »

Jorge Lorenzo (2e) : « J’étais rapide ce matin, et j’espérais l’être également cet après-midi, mais on a eu plus de mal avec la chaleur et je n’ai pas pu gardé un aussi bon rythme. Quoi qu’il en soit, nos chronos ne sont pas si mal et nous sommes en première ligne. J’espère être en mesure de faire une belle course demain devant le public espagnol. »

Casey Stoner (3e) : « On a commencé fort hier après-midi dès qu’on est sorti en piste, mais pour être honnête, on n’a pas trop progressé dans les réglages et tout ce que nous avons essayé n’a pas marché. Nous sommes donc revenus au set-up initial. Si ça a suffi pour se placer en première ligne, il y a encore du boulot au warm up demain pour trouver quelque chose qui nous aide en course. Mais bon, ce qui est positif, c’est que la moto ce comporte quand même mieux ici que par le passé. »

Valentino Rossi (4e) : « Bien sûr, ça aurait été mieux d’être en première ligne, mais 4e n’est pas si mal et nous avons bien progressé depuis ce matin. A part Pedrosa, on est cinq à être dans des chronos très proches et j’ai pu rouler en 39 avec le pneu dur de Bridgestone. On est rapide, mais pas encore assez régulier, donc on va travailler là-dessus. Mon épaule va mieux aujourd’hui et je dois remercier la clinique mobile pour avoir pris aussi bien soin de moi. Je manque un peu de force encore, mais je ne suis pas gêné par la douleur. J’espère qu’on aura une belle course demain, pour tous les fans. »

Nicky Hayden (5e) : « Ce matin, je me suis payé une sale chute à 130 km/h, mais même si j’ai quelques bleus, je peux me considérer chanceux de ne pas m’être plus blessé que ça. Par contre, ça a compliqué la tâche du team qui a dû travailler d’arrache-pied pour la remettre au point. Je pense que sans toutes ces complications on avait le potentiel pour se qualifier en première ligne. »

Randy de Puniet (6e) : "Ce matin, j'ai eu ma première petite chute de l'année, mais c'était sans conséquence. Avec les pneus usés, j'étais en 8e ou 9e position alors que les autres avaient des enveloppes neuves. C'est donc plutôt positif. Après, dès que j'ai chaussé un train neuf, j'ai pu me placer en seconde position. Au final je suis 6e, sur la seconde ligne, comme l'an dernier. Si je fais un bon départ, j'espère bien garder cette même position à l'arrivée. Quatrième comme l'an dernier, ça risque d'être dur car c'est très serré entre nous tous."

 

Classement Essais Qualificatifs MotoGP :

Rider Nation Team Motorcycle Time Lap Total Gap Top Speed

1 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team HONDA 1'39.202 23 26 278.8
2 99 Jorge LORENZO SPA Fiat Yamaha Team YAMAHA 1'39.487 21 27 0.285 0.285 277.2

3 27 Casey STONER AUS Ducati Marlboro Team DUCATI 1'39.511 22 24 0.309 0.024 276.6

4 46 Valentino ROSSI ITA Fiat Yamaha Team YAMAHA 1'39.558 28 28 0.356 0.047 276.8

5 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Marlboro Team DUCATI 1'39.560 21 24 0.358 0.002 280.2

6 14 Randy DE PUNIET FRA LCR Honda MotoGP HONDA 1'39.591 19 25 0.389 0.031 276.2

7 5 Colin EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 YAMAHA 1'39.970 26 26 0.768 0.379 277.0

8 11 Ben SPIES USA Monster Yamaha Tech 3 YAMAHA 1'39.989 26 28 0.787 0.019 280.3

9 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team HONDA 1'40.021 27 27 0.819 0.032 277.5

10 33 Marco MELANDRI ITA San Carlo Honda Gresini HONDA 1'40.027 21 26 0.825 0.006 281.0

11 65 Loris CAPIROSSI ITA Rizla Suzuki MotoGP SUZUKI 1'40.206 26 27 1.004 0.179 275.6

12 7 Hiroshi AOYAMA JPN Interwetten Honda MotoGP HONDA 1'40.322 25 26 1.120 0.116 275.8

13 19 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP SUZUKI 1'40.416 23 28 1.214 0.094 278.1

14 40 Hector BARBERA SPA Paginas Amarillas Aspar DUCATI 1'40.482 20 23 1.280 0.066 275.7

15 41 Aleix ESPARGARO SPA Pramac Racing Team DUCATI 1'40.555 27 27 1.353 0.073 271.0

16 58 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini HONDA 1'40.586 26 26 1.384 0.031 273.4

17 36 Mika KALLIO FIN Pramac Racing Team DUCATI 1'40.803 17 26 1.601 0.217 277.7

Photo : PSP Stan Perec