GP d’Espagne : Lorenzo en pole !
GP d’Espagne : Lorenzo en pole !
En leader du championnat du monde, Jorge Lorenzo a réussi à arracher la pole sur son circuit.
Alors qu’il s’est livré durant toute la séance qualificative à un intense duel chronométré avec son compatriote Dani Pedrosa, Jorge Lorenzo décroche la pole position (1’38.933) du GP d’Espagne pour 51 millièmes d’avance sur Pedrosa.

Casey Stoner et Valentino Rossi, qualifiés en 3e et 4e position, respectivement à 4 et 7 dixièmes de la pole, ont quasiment été relégués à des seconds rôles.

Mais on remarquera surtout le pilote qui viendra se placer demain à la droite de Valentino Rossi : il s’agit ni plus ni moins de Randy de Puniet, excellentissime 5e ! Il sera donc pris en sandwich entre Rossi et Capirossi sur la deuxième ligne de la grille de départ. Le Français a pour l’instant réalisé un week-end parfait en étant présent aux avant-postes à toutes les séances avec sa Honda client (7e, 4e et 5e). Espérons que demain, il puisse concrétiser par une très belle course où il se fasse pleinement plaisir.

En 3e ligne, on retrouvera Colin Edwards, Andrea Dovizioso et Toni Elias, puis Vermeulen, Melandri et Gibernau (12e). En 5e ligne : Takahashi, Toseland, De Angelis.

En dernière ligne, en revanche, c’est la catastrophe pour les trois autres Ducati du plateau : Hayden, Kallio et Canepa ferment la marche des temps de qualification. Un piètre résultat qui confirme que la piste de Jerez sera une fois de plus difficile pour les machines italiennes. Si Casey Stoner a su sauver la face aux qualifications, on se rappelle qu’il n’a jamais réussi à hisser la Ducati sur le podium ici.

En 250, si on applaudit la pole d’Alex Debon, on se réjouit surtout de la 5e place de Jules Cluzel, qui partira en tête de la seconde ligne, devant Hiroshi Aoyama (excusez du peu !), Mike Di Meglio (7e) et Thomas Luthi. C’était sur ce même circuit que Jules avait signé le 3e chrono des essais IRTA en prélude de la saison. De bon augure pour la course demain.

Pour les favoris, en revanche, c’est la soupe à la grimace : précédés sur la grille par Debon et Barbera, Simoncelli et Bautista partiront respectivement de la 3e et de la 4e position. Simoncelli sauve pourtant les morceaux puisqu’il a été victime de 3 lourdes chutes dans la journée, dont la dernière en fin de séance qualificative. Alvaro Bautista aurait bien aimé, quant à lui, se payer la pole position devant son public enflammé. Il lui reste la course, demain, pour se rattraper.

Enfin, notez que Valentin Debise, qui débute en GP, en 250cc et avec le team CIP, se qualifie en 24e position.

En 125cc, pole position de Julian Simon (1’48.237), devant Bradley Smith, Andrea Ianonne et le jeune espagnol Marc Marquez. Johann Zarco partira de la 19e position sur la grille et Alexis Masbou de la 27e avec sa Loncin qui lui a causé encore beaucoup de soucis aux essais.