GP d’Allemagne 125 : Simon impérial
GP d’Allemagne 125 : Simon impérial

Julian Simon remporte enfin sa seconde victoire de la saison (après celle au GP de France). Il a dominé la course de la tête et des épaules, tandis que son principal adversaire pour le titre, Bradley Smith, partait à la faute dès le premier tour.

Bradley Smith prend le meilleur départ mais chute avant la fin du premier tour, laissant le commandement à son coéquipier Julian Simon. L’Anglais repart mais rechute 5 tours plus tard en tentant de remonter. Julian Simon est alors seul en tête avec 2,9 secondes d’avance sur Nicolas Terol et Sergio Gadea. Un troisième groupe est composé de Olive, Corsi, Marquez et Iannone.

La course des Français a en revanche été des plus difficiles. Alexis Masbou, mal parti de sa 6e position sur la grille, chute dans le second tour, tandis que Johann Zarco est bon dernier après s’être accroché avec un autre pilote au départ.

A mi-course, Simon a 5,9 secondes d’avance sur Gadea. Chute de Simone Corsi à 12 tours de l’arrivée, et également du héros local, Jonas Folger, qui occupait la 12e position seulement. Grosse chute également de Stefan Bradl à 7 tours de l’arrivée, dont la moto va percuter les rails de sécurité pour revenir sur la piste, sans heureusement faucher aucun pilote. Abandon de Scott Redding dans le même tour.

Après avoir mené la course du premier au dernier tour, sans l’ombre d’une menace, Julian Simon franchit le drapeau à damiers avec plus de 8 secondes d’avance sur Sergio Gadea. Olive et Marquez sont revenus sur Terol pour lui ravir la 3e place, mais dans la bagarre, Marquez chute violemment. Joan olive monte donc sur la 3e marche du podium devant Terol, tandis que Marquez repart pour terminer 16e, à la porte des points. Sandro Cortese est le premier pilote allemand classé, en 6e position, derrière cinq Espagnols. Zarco est 23e et avant-dernier malgré sa chute en début de course.