GP d’Allemagne : Première pole pour Rossi
GP d’Allemagne : Première pole pour Rossi

Les circuits du Sachsenring, de Misano et de Laguna Seca sont les trois d’où Rossi n’est jamais parti en pole position. Le circuit allemand ne fait désormais plus partie du cercle « maudit ».

La séance qualificative s’est déroulée sur une piste mouillée. Rossi a signé le meilleur temps en 1’32’’520, avec 6 dixièmes d’avance son coéquipier Jorge Lorenzo. Le duo Fiat Yamaha partira donc de la première ligne pour la sixième fois cette saison. Une première ligne complétée par l’homme dont on ne se débarrasse pas facilement : Casey Stoner.

Beaucoup de chutes ont marqué cette séance, dont celles de Melandri, Elias, De Angelis, Canepa, Hayden, ou encore Randy de Puniet, qui venait de signer le 6e chrono, juste derrière Nicky Hayden (meilleure qualification de l'année avec le 4e chrono) et Alex de Angelis.

Randy de Puniet déclarait : "La position sur la grille de départ demain ne sera pas mauvaise du tout et l'on doit s'en satisfaire, mais les choses n'ont pas été de tout repos et les séances d'essais sur le mouillé sont toujours une véritable loterie. Tout le monde essaie d'attaquer à un moment ou un autre pour trouver ses limites mais l’on en fait un petit peu trop parfois et l'on part à la faute. J’ai vraiment bien roulé pendant douze tours lors de ma première sortie et la mise au point de la moto s'approchait de la perfection. Mais j'ai malheureusement chuté dans le septième virage du tracé en mettant légèrement trop de gaz sur un asphalte qui s'apparentait plus à une patinoire à cet endroit-là de la piste. Je suis donc ensuite rentré au stand pour prendre la deuxième machine mais il m'a fallu un petit laps de temps pour m'acclimater et me remettre dans le rythme. Quand j'ai commencé à redescendre mes chronos, je me suis aperçu que le frein moteur me causait quelques difficultés et je suis de nouveau parti à la faute sur un rétrogradage à deux tours de la fin de séance. Les mécaniciens vont devoir travailler d'arrache-pied pour remettre en état les deux motos pour demain, mais je reste malgré tout confiant car on est dans le bon tempo quelles que soient les conditions.”

Dani Pedrosa, en 8e position, avoue y être allé "tranquillement" car il manque encore d'expérience avec les pneus pluie Bridgestone. "J'ai manqué beaucoup d'essais cet hiver à cause de mes blessures... ça n'a rien à voir avec ma chute sous la pluie ici-même l'an dernier."

En 250cc, Marco Simoncelli arrache la pole position pour un dixième devant Hector Barbera et Alvaro Bautista. La première ligne est complétée par le leader du championnat, Hiroshi Aoyama. Mike Di Meglio est 10e, Jules Cluzel 15e et Valentin Debise 21e.

En 125cc, Julian Simon décroche sa quatrième pole de la saison devant son coéquipier Bradley Smith, le pilote KTM Marc Marquez et le wild card allemand Marcel Schrotter. Superbe performance également d’Alexis Masbou, qualifié en sixième position au guidon de sa Loncin. Johann Zarco, en revanche, n’est pas parvenu à sortir la tête de l’eau pour se qualifier. Heureusement, la direction de course a rattrapé le Français qui partira du fond de la grille, tout comme les deux pilotes suisses Randy Krummenacher et le jeune wild card Damien Raemy.

 

Résultats qualifications MotoGP :

1 V. ROSSI ITA Fiat Yamaha Team 1'32.520

2 J. LORENZO SPA Fiat Yamaha Team + 0.640

3 C. STONER AUS Ducati Marlboro Team + 1.239

4 N. HAYDEN USA Ducati Marlboro Team + 1.884

5 A. DE ANGELIS RSM San Carlo Honda Gresini + 1.970

6 R. DE PUNIET FRA LCR Honda MotoGP + 2.044

7 C. EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 + 2.087

8 D. PEDROSA SPA Repsol Honda Team + 2.205

9 L. CAPIROSSI ITA Rizla Suzuki MotoGP + 2.221

10 M. KALLIO FIN Pramac Racing + 2.251

11 A. DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team + 2.372

12 C. VERMEULEN AUS Rizla Suzuki MotoGP + 2.417

13 M. MELANDRI ITA Hayate Racing Team + 2.418

14 J. TOSELAND GBR Monster Yamaha Tech 3 + 2.485

15 N. CANEPA ITA Pramac Racing + 3.492

16 G. TALMACSI HUN Scot Racing Team MotoGP + 3.535

17 T. ELIAS SPA San Carlo Honda Gresini + 4.011