GP d’Allemagne : Pole pour Lorenzo, Rossi 5e
GP d’Allemagne : Pole pour Lorenzo, Rossi 5e

C’est finalement Jorge Lorenzo, victime d’une spectaculaire casse moteur en milieu de séance, qui s’élancera en pole position pour le GP d’Allemagne, devant Casey Stoner et Dani Pedrosa. Valentino Rossi se qualifie à une très belle 5e position sur la grille pour son retour.

La séance a été marquée par la casse moteur de la M1 de Jorge Lorenzo, dont l’huile répandue sur la piste en bout de ligne droite a envoyé au tapis Ben Spies puis Randy de Puniet. Le Français, qui a été touché à la jambe droite, ne souffre heureusement d'aucune fracture et devrait prendre le départ demain, de la 7e position sur la grille.

Après un arrêt de la séance d’un quart d’heure pour nettoyer la piste, Lorenzo est reparti avec sa seconde machine pour souffler la pole à Stoner d’un rien : 24 millièmes. Le Majorquin partira donc en pole pour la quatrième fois d’affilée. Le plus rapide hier, Dani Pedrosa complète la première ligne  à 131 millièmes de Lorenzo. Son coéquipier Andrea Dovizioso est venu s’intercaler à la 4e position, juste devant Valentino Rossi qui signe le 5e temps, à une demi seconde de son coéquipier. Très belle qualification du rookie Hector Barbera, qui complète la seconde ligne. 

Jorge Lorenzo : " Depuis qu'on est passé à la nouvelle réglementation sur les 6 moteurs par saison, on commençait à penser qu'il n'y aurait pas de problèmes. Et honnêtement, cette casse m'a surpris. C'était un vieux moteur, qui avait 1500 km. Tout s'est passé très vite et je n'ai rien pu faire. J'ai juste senti beaucoup de chaleur et j'ai immédiatement essayé de dégager la moto de la piste. Je suis vraiment désolé que Ben et Randy aient chuté, et surtout que Randy se soit légèrement blessé. Mais c'est une bonne nouvelle qu'il puisse rouler demain."

Valentino Rossi : "Je suis moi-même un peu surpris par ma forme. Mon objectif demain est d’être dans le top 5. Pour le podium, il faut être à 100% quand on se bat contre des gars comme Lorenzo, Stoner, Pedrosa, et même avec Hayden et Dovizioso, ça ne sera pas facile."


 Classement essais qualificatifs MotoGP :

1 Jorge LORENZO SPA YAMAHA 1'21.817
2 Casey STONER AUS DUCATI 1'21.841
3 Dani PEDROSA SPA HONDA 1'21.948
4 Andrea DOVIZIOSO ITA HONDA 1'22.263
5 Valentino ROSSI ITA YAMAHA 1'22.395
6 Hector BARBERA SPA DUCATI 1'22.454
7 Randy DE PUNIET FRA HONDA 1'22.610
8 Marco SIMONCELLI ITA HONDA 1'22.624
9 Aleix ESPARGARO SPA DUCATI 1'22.910
10 Marco MELANDRI ITA HONDA 1'22.917
11 Mika KALLIO FIN DUCATI 1'22.961
12 Colin EDWARDS USA YAMAHA 1'23.026
13 Ben SPIES USA YAMAHA 1'23.028
14 Loris CAPIROSSI ITA SUZUKI 1'23.040
15 Nicky HAYDEN USA DUCATI 1'23.090
16 Alvaro BAUTISTA SPA SUZUKI 1'23.193

17 Alex DE ANGELIS RSM HONDA 1'23.515


125cc
 : Marc Marquez partira pour la sixième fois cette saison – et la quatrième fois consécutive – de la pole position. Sur une piste parfaitement sèche (de violents orages se sont abattus sur le Sachsenring dans la nuit), il a battu de 8 dixièmes le record du circuit détenu par Gabor Talmacsi depuis 2007 (1’26.839), signant un nouveau chrono de référence de 1’26.053. Il colle une demi seconde à son plus dangereux rival pour le titre, Pol Espargaro (les deux Espagnols ne sont séparés que par un petit point au classement), tandis que Nicolas Terol ne participera pas à ce GP, blessé aux vertèbres lors de la dernière course. Bradley Smith et Sandro Cortese complètent la première ligne, mais à plus d’1,3 seconde du poleman. Belle qualification du Français Johann Zarco qui s’élancera de la seconde ligne (8e) pour la seconde fois de la saison. Alexis Masbou est 14e, Louis Rossi 24e.

Moto2 : Et de 4 pour Andrea Iannone ! Le nouvel extraterrestre du Moto2 a une nouvelle fois écrasé la concurrence en signant la pole avec plus de 6 dixièmes de mieux sur ses petits camarades. L'Allemand Arne Tode est la surprise du jour en s'octroyant la seconde place sur la grille à domicile. Toni Elias et Julian Simon complètent la première ligne. Mike Di Meglio est le premier Français sur la grille... en 20e position. Jules Cluzel souffre comme beaucoup de gros problèmes de grip et ne s'élancera que de la 31e place. Valentin Debise est 36e. Dur, dur pour les Frenchies au Sachsenring.