GP 250 : La revanche du samouraï
GP 250 : La revanche du samouraï
Bautista s’était imposé au Japon, Hiroshi Aoyama s’est vengé en Espagne et remporte la course devant le héros national. Simoncelli est 3e.

C’est une course de toute beauté que nous ont offert Aoyama, Bautista, Simoncelli et Barbera, resté en embuscade quasiment toute la course. Les trois premiers se sont échangés le commandement durant toute la course, comme si c’était le dernier tour. Une petite erreur de Simoncelli à 4 tours de l’arrivée va malheureusement le priver de se battre pour la victoire, qui s’est jouée dans le dernier tour entre Bautista et Aoyama. Le Japonais ne va rien lâcher jusqu’au dernier virage et impose sa Honda devant l’Aprilia de Bautista, prenant ainsi sa revanche du GP du Japon, où l’Espagnol l’avait privé d’une victoire à domicile. Du coup, Hiroshi Aoyama prend la tête du championnat.

Superbe course également de Jules Cluzel qui termine en 8e position, derrière Pasini, Luthi et Talmacsi. Mike Di Meglio est 11e.

Valentin Debise termine en dernière position son premier GP 250 après avoir chuté dans le premier tour.