GP 125 d'Australie : Julian Simon champion !
GP 125 d'Australie : Julian Simon champion !

Tout comme Mike Di Meglio ici-même il y a tout juste un an, Julian Simon vient de coiffer la couronne de champion du monde 125.

Avec 50,5 points d’avance sur Bradley Smith, Simon devait devancer son coéquipier pour préserver son avance de 50 points et ainsi être titré avant de s’envoler pour les deux derniers GP. Ce n’était pas très bien parti avec un début de course en demi-teinte pour le leader du championnat. Englué à la 5e position, il voyait se ssuccéder en tête de la course Terol, Espargaro, Corsi et enfin Smith. Ce n’est qu’au 14e tour (sur 23), que l’Espagnol s’empare enfin du commandement. Mais son coéquipier anglais ne le lâche pas d’une semelle et reprend l’avantage en fin de course. Julian Simon doit absolument terminer devant lui s’il veut coiffer la couronne sur la superbe terre de Phillip Island. Il se jette à l’intérieur d’une porte laissée ouverte par Smith dans la descente de Lukey Heights. Julian Simon franchit la ligne d’arrivée en éblouissant vainqueur et champion, succédant avec honneur à Mike Di Meglio.

Cortese complète le podium en passant Pol Espargaro sur la ligne d’arrivée. Johann Zarco termine à la porte des points, en 16e position. « J'ai raté encore une fois mon départ et ce n'est pas facile de doubler ici. A mi-course, je me suis retrouvé dans un groupe, il y a eu pas mal de dépassements et on s'est une peu gênés. Je suis déçu par mon dernier tour car je n'ai pas su me surpasser pour aller chercher 2, voire 3 places. Du coup, je termine à la porte des points."

Quentin Jacquet n’a malheureusement pas pu prendre le départ de la course après s’être cassé la clavicule à la fin de warm up : « Durant le tour de décélération, un wild card est tombé devant moi et quand j’ai voulu l’éviter, j’ai chuté à l’arrêt. Je m’étais cassé la clavicule il y a un mois et demi et il semble qu’elle ne s’était pas reconsolidée. Je devrais, par contre, pouvoir rouler à Sepang le week-end prochain. »