GP 125 d’Aragon : Chamboule tout
GP 125 d’Aragon : Chamboule tout

Le leader du championnat se fait éliminer d'entrée, Espargaro en profite pour renouveler avec la victoire et Terol pour reprendre le commandement du championnat.

On a beau faire un superbe championnat, avoir la tête sur les épaules et élaborer la parfaite tactique de course, on n’est jamais à l’abri d’un imprévu. Cet imprévu, pour Marc Marquez, s’appelle Randy Krummenacher. Le pilote suisse s’est complètement loupé au premier virage et est allé percuter directement le leader du championnat. Ce dernier, qui avait 9 points d’avance sur Terol et 20 sur Espargaro, se retrouve donc avec un zéro pointé. Il avait de quoi être furax après s’être relevé indemne, contrairement à sa moto. Krummenacher est reparti mais la direction de course a finalement décidé de le disqualifier six tours plus tard.

 

Pendant ce temps, Bradley Smith bouclait presque le premier tour en tête avant de se faire voler la vedette par Pol Espargaro puis par Nicolas Terol. Les deux Espagnols, principaux rivaux de Marquez pour le titre, savent déjà qu’il y a de gros points à prendre sur cette course.

 

Johann Zarco se bat dans le groupe pour la 7e place. Louis Rossi est bien parti (16e), de même que Robin Barbosa (18e). Hélas, Louis abandonne au 14e tour. Johann Zarco glisse peu à peu à la 12e place, tandis que Robin profite des divers abandons pour se placer en 20e position.

 

A deux tours de l’arrivée, Terol, qui a mené l’essentiel de la course, se retrouve au coude à coude pour la victoire avec Espargaro. Smith, lui, s’est fait décrocher depuis plusieurs tours. Dans le dernier tour, Espargaro essaie de passer à l’intérieur, dans un trou de souris, mais ça ne passe pas. Tant pis, il essaie au bout de la longue ligne droite du retour, en profitant de l’aspi de Terol. Ce coup-ci, ça marche ! Terol ne peut rien faire et laisse la victoire à Espargaro, qui n’était plus monté sur la plus haute marche du podium depuis Le Mans. 50 millièmes de seconde seulement séparent quand même les deux hommes sur la ligne d’arrivée. Bradley Smith est 3e, à 9,4 secondes.

 

Johann Zarco termine la course à la 12e position. Robin Barbosa son premier Grand Prix à la 20e (devant deux wild cards).

Au championnat, Nicolas terol reprend la tête du classement pour 6 points sur Espargaro et 11 sur Marquez. Les trois courses outre-mer s’annoncent d'ores et déjà chaudes bouillantes.

Pol Espargaro
(vainqueur) : "Je dédie cette victoire à  Shoya Tomizawa. C'est pour ça que j'ai fait gicler le champagne vers le ciel. Sa disparition a été difficile à encaisser et la minute de silence que nous avons eu avant le départ m'a surmotivé. Cette victoire, elle est aussi pour le team, qui n'a jamais baissé les bras (...). C'était une course très amusante. J'ai pu gagner en faisant une dépassement au seul endroit où j'étais plus rapide que Nico Terol. J'ai tenté le tout pour le tout dans le dernier virage, et ça a marché. Dans les premiers tours, je regardais sur les écrans et ne voyait pas de moto orange et noir. Je me suis dit que Marc avait dû mal partir, jusqu'à ce que mes gars m'indiquent "93-KO". Je me suis alors un peu relaxé, puis je me suis concentré sur le duel avec Nico. On a maintenant 3 victoires et 9 podiums, mais il y a encore cinq courses et nous ne sommes trois en 11 points. Il ne faut pas se relâcher."

Johann Zarco (12e) : "Je suis déçu de ma place, bien sûr. Les autres sont partis au fur et à mesure car je n'avais pas choisi le bon pneu (trop tendre) puis le moteur a perdu de la puissance (amorce de serrage). Pourtant, il y a des points positifs, comme mon départ, et le fait que j'étais très agressif dans les premiers tours."

Robin Barbosa (20e) : "C'était sympa. j'ai pris un bon départ, mais je me suis fait sortir trois fois - ce sont vraiment des fous ici ! Mais je suis remonté, j'en ai doublé, puis je me suis bien bagarré avec un autre. J'ai roulé une seconde plus vite qu'aux essais. Vingtième pour mon premier GP, c'est pas mal. En tout cas, l'équipe était contente car le pilote que je remplace (Luca Marconi, ndlr) ne leur a jamais ramené cette place sur toute la saison. Je ne sais pas encore si je vais pouvoir continuer à le remplacer : il va falloir parler du budget."


Classement course 125 :


Pos Rider Nation Team Motorcycle Total Time Km/h Gap
1 25 44 Pol ESPARGARO SPA Tuenti Racing DERBI 38'14.248 151.393
2 20 40 Nicolas TEROL SPA Bancaja Aspar Team APRILIA 38'14.298 151.390 0.050
3 16 38 Bradley SMITH GBR Bancaja Aspar Team APRILIA 38'23.708 150.772 9.460
4 13 7 Efren VAZQUEZ SPA Tuenti Racing DERBI 38'30.247 150.345 15.999
5 11 11 Sandro CORTESE GER Avant Mitsubishi Ajo DERBI 38'32.644 150.189 18.396
6 10 71 Tomoyoshi KOYAMA JPN Racing Team Germany APRILIA 38'33.215 150.152 18.967
7 9 12 Esteve RABAT SPA Blusens-STX APRILIA 38'40.219 149.699 25.971
8 8 94 Jonas FOLGER GER Ongetta Team APRILIA 38'40.377 149.689 26.129
9 7 99 Danny WEBB GBR Andalucia Cajasol APRILIA 38'53.965 148.817 39.717
10 6 39 Luis SALOM SPA Stipa-Molenaar Racing GP APRILIA 38'56.967 148.626 42.719
11 5 26 Adrian MARTIN SPA Aeroport de Castello - Ajo APRILIA 39'02.883 148.251 48.635
12 4 14 Johann ZARCO FRA WTR San Marino Team APRILIA 39'10.313 147.782 56.065
13 3 78 Marcel SCHROTTER GER Interwetten Honda 125 HONDA 39'16.174 147.414 1'01.926
14 2 84 Jakub KORNFEIL CZE Racing Team Germany APRILIA 39'16.268 147.409 1'02.020
15 1 50 Sturla FAGERHAUG NOR AirAsia - Sepang Int. Circuit APRILIA 39'29.278 146.599 1'15.030
16 63 Zulfahmi KHAIRUDDIN MAL AirAsia - Sepang Int. Circuit APRILIA 39'32.937 146.373 1'18.689
17 23 Alberto MONCAYO SPA Andalucia Cajasol APRILIA 39'33.100 146.363 1'18.852
18 72 Marco RAVAIOLI ITA Lambretta Reparto Corse LAMBRETTA 39'50.433 145.302 1'36.185
19 58 Joan PERELLO SPA SAG Castrol HONDA 40'08.526 144.210 1'54.278
20 37 Robin BARBOSA FRA Ongetta Team APRILIA 40'08.812 144.193 1'54.564
21 27 Alejandro PARDO ITA Matteoni CP Racing APRILIA 38'53.728 140.999 1 lap
22 28 Josep RODRIGUEZ SPA Hune Racing APRILIA 38'54.720 140.939 1 lap

Non classés
15 Simone GROTZKYJ ITA Fontana Racing APRILIA 31'06.578 146.906 4 laps
69 Louis ROSSI FRA CBC Corse APRILIA 27'21.429 144.782 6 laps
16 Pedro RODRIGUEZ SPA Ongetta Team APRILIA 23'52.873 140.339 8 laps
56 Peter SEBESTYEN HUN Right Guard Racing APRILIA 21'08.678 144.093 9 laps
53 Jasper IWEMA NED CBC Corse APRILIA 17'26.088 139.803 11 laps
86 Kevin HANUS GER Thomas Sabo Team Hanusch HONDA
93 Marc MARQUEZ SPA Red Bull Ajo Motorsport DERBI