GP 125 : Arie Molenaar pessimiste pour la survie de son team
GP 125 : Arie Molenaar pessimiste pour la survie de son team Quand la Dorna, société organisatrice des Grands Prix, annonça la rupture des négociations avec la chaîne de télévision qui diffusait les GP aux Pays-Bas, ce fut comme un coup de massue sur la tête d'Arie Molenaar, le patron de la seule équipe néerlandaise présente en 125. Il avait prévu d'engager cette année son compatriote Jasper Iwema ainsi que l'Espagnol Luis Salom en 125cc. Mais le retrait d'un sponsor qui devait amener 350 000 euros, causé par l'absence soudaine de télédiffusion, porta un coup très dur à cette équipe dont le budget total est de 1,2 millions d'euros. 

Le team manager batave continue actuellement sa recherche de sponsors, mais il est pessimiste quant à la survie de son équipe : "ça se présente très mal, mais nous continuons la lutte jusqu'à la fin. À l'heure actuelle, je ne peux rien dire parce qu'il ya toujours de nouveaux développements. Par conséquent, nous n'avons pas de délai fixé ", a déclaré Molenaar.

Jasper Iwema de son côté n'y croit plus vraiment et il est à la recherche d'une nouvelle équipe.

Source : RTV Drenthe (station de radio et de télévision du nord des Pays-Bas, où se trouve Assen)

Photo : Jasper Iwema au GP de France en 2010 (© PSP / Marc Robinot)