FSBK Superbike – Manche 2 : Julien Da Costa fait briller Kawasaki
NationalFSBK Superbike – Manche 2 : Julien Da Costa fait briller Kawasaki
La deuxième manche Superbike a révélé un scénario plutôt inattendu. Même si la victoire de Julien Da Costa n’est pas à proprement parler une surprise, le pilote Kawasaki a brillé notamment grâce à un choix de pneus judicieux.
La météo était plus qu’incertaine avant le départ. Dans le tour de chauffe, Loïc Napoléone et Thomas Métro chutaient sur une piste rendue glissante par quelques gouttes de pluie. La procédure prenait donc du retard, et les pilotes s’interrogeaient sur la solution pneumatique à adopter.

Les pilotes Kawasaki Julien Da Costa et Grégory Leblanc ont opté pour un slick arrière retaillé, et un pluie avant. Et manifestement, le choix fut payant : tous deux ont creusé d’entrée de jeu un écart important sur leurs adversaires. Rapidement, Julien prenait l’avantage sur Grégory, et s’envolait vers une victoire que rien ne semblait pouvoir compromettre.

Derrière, Guillaume Dietrich, parti avec la même configuration pneumatique que les pilotes kawa, cravachait sa BMW pour remonter sur Greg, tandis que Sébastien Prulhière, lui aussi au guidon d’une S1000RR, opérait une remontée fulgurante depuis la 19e place sur la grille. Parti en slicks, il profitait d’une piste parfaitement sèche pour affoler les chronos. A quelques tours de l’arrivée, il s’offrait Guillaume, puis Greg, avant de signer une superbe 2e place. Les deux pilotes devaient ensuite en découdre pour savoir à qui reviendrait la dernière marche du podium : Greg a su résister à l’insistance de Guillaume pour installer une 2e Kawa sur le podium, et offrir à Pirelli un sans faute.

« C’est une victoire tactique, plus que de pilotage », déclarait Julien à l’issue de la course. « Nous avons eu de la chance. Ça fait du bien de gagner. La Kawasaki a progressé, mais il nous reste du travail. » Greg Leblanc, victime d’une chute en manche 1 après s’être fait accroché par Loïc Napoléone, était satisfait de sa course : « Un podium dès mon premier week-end en Superbike ne peut que me faire plaisir. J’étais un peu énervé après la première manche, et je tiens remercier mes mécanos de m’avoir remonté une bonne moto aussi rapidement. » Sébastien, intercalé entre les deux Kawa, nageait en plein bonheur : « C’était assez inattendu après une 14e place en première manche. J’ai fait le bon choix de pneus, et ça a payé. »

Marco Boue, surprenant 5e sur sa Kawasaki, précède les deux pilotes officiels BMW, Sébastien Gimbert et Erwan Nigon. « Nous sommes partis en pluie/pluie, et j’ai su dès le départ que ça n’allait pas être facile », confessait Sébastien ce soir. « Mais j’ai limité la casse. Et ce résultat nous prouve que la saison 2011 va être très sympa ! » David Muscat, 2e en première manche, pointe 9e.

Au championnat, Da Costa (38 pts) précède Gimbert (36 pts) et Muscat (27 points).

Retrouvez les classements complets sur le site du FSBK.

Photo : Julien Da Costa fête comme il se doit sa victoire ! -
© Tommy Marin