FSBK Superbike – Manche 1 : Seb Gimbert, première !
NationalFSBK Superbike – Manche 1 : Seb Gimbert, première !
La première manche Superbike s’est disputée dans des conditions pour le moins piégeuses : sur un bitume séchant, Sébastien Gimbert a tiré son épingle du jeu en s’offrant sa première victoire de la saison avec quelques mètres d’avance sur David Muscat.
Il l’a dit : il est à l’aise au Mans. Sébastien Gimbert a continué sur sa bonne lancée en remportant la course d’ouverture du championnat 2011. Parti de la pole position, le vice champion de France Superbike 2010 a mené la course dès le 2e tour, sans parvenir à creuser l’écart sur ses poursuivants, mais sans commettre la moindre erreur. Son coéquipier Erwan Nigon, à l’inverse, a frôlé le zéro pointé…

Dans toutes les catégories, de nombreux pilotes, qui n’avaient pas encore eu l’occasion de rouler sur une piste humide ce week-end, sont allés à la faute avant même le départ des courses. Parmi eux, Erwan, qui cassait une platine repose-pied dans le tour de formation. Parti des stands, le pilote BMW s’est offert une superbe remontée jusqu’à la 5e place, et terminait la course à 21’’ de son coéquipier, Sébastien Gimbert, vainqueur.

5e à l’issue du premier tour, David Muscat est remonté fort sur la BMW n°7, mais n’a pas eu l’occasion de tenter une attaque décisive. Le pilote Ducati, qui s’est plaint d’un traction control défaillant, devait se contenter de la 2e place, à seulement à 0’’537 de la victoire. Gwen Giabbani, auteur d’une course solide au guidon de la seule Yamaha R1 du plateau, montait sur la 3e marche du podium.

Julien Da Costa plaçait sa Kawasaki à la 4e place, à 10 secondes. Il est le seul pilote non-Michelin à figurer dans le top-5. Son coéquipier Grégory Leblanc chutait au 4e tour alors qu’il était 7e. Yann Sotter (Honda), Loïc Napoléone (BMW) et Thomas Métro (Ducati) chutaient eux aussi sans pouvoir repartir pour sauver de précieux points.

Retrouvez les classements complets sur le site du FSBK.

Photo : Seb Gimbert devance David Muscat de quelques mètres avant le drapeau à damier -
© Tommy Marin