Le Mans - Round 1 : Les verts aux avant-postes !
FSBKLe Mans - Round 1 : Les verts aux avant-postes !

A l'image de la journée précédente, le dimanche a été fortement perturbé par la météo. Des bourrasques de vent mais également de fortes averses de pluie et de grêles sont venues semer la zizanie sur le circuit du Mans. Mais peu importe, les pilotes du FSBK nous ont offert un superbe spectacle pour ce week-end de reprise du championnat.

Superbike : Greg Leblanc intouchable

Course 1
Holeshot du champion en titre pour cette première course de la saison. Très incisive dès les premiers virages, il parvient à prendre quelques longueurs d'avance sur ses poursuivants. Derrière lui, Kenny Foray emmène dans sa roue David Checa, Matthieu Lagrive et David Perret. Ce petit groupe revient petit à petit sur l'homme de tête jusqu'au 5ème tour où Kenny Foray se voit contraint à l'abandon suite à un problème technique. Le pilote du SRC creuse l'écart et laisse les deux pilotes Yamaha ainsi que Matthieu Lagrive se batailler pour les deux dernières marches du podium. David Checa s'empare de la deuxième place à 3 tours de la fin en faisant l'intérieur au virage des « esses bleus » à David Perret. Il est imité deux tours plus tard par le pilote Kawasaki qui monte sur la troisième marche du podium. En toute logique, Matthieu remporte la catégorie Stock devant le vainqueur des Coupes de France Promosport 1000 2015, Alex Plancassagne et Romain Maitre.

Course 2
Malgré quelques traces d'humidités encore présentes sur le bitume du circuit Bugatti, Greg Leblanc a de suite su imposer son rythme et clos le premier tour en tête avec plus de 3 secondes d'avance sur ses poursuivants. Après s'être bagarré avec Matthieu Lagrive, 3ème, Kenny Foray s'empare de la deuxième position et tente de revenir sur le leader de la course. Bien qu'il réalise des chronos canons, il ne parvient pas à empêcher le pilote du team SRC de signer une nouvelle victoire. Matthieu Lagrive monte, lui aussi, une nouvelle fois sur la plus haute marche du podium de la catégorie Stock devant Gabriel Pons et Romain Maitre. Au terme de ce week-end, Greg Leblanc repart en tête du championnat devant David Checa et le pilote de la concession Cottard Bike, Matthieu Lagrive.

Greg Leblanc (vainqueur des deux courses) : « Clairement pour la deuxième manche tout s'est joué dans les 3 premiers tours ! J'ai fait un choix de pneu avant différent de mes adversaires en misant sur un « wet ». Je savais que j'allais avoir l'avantage dans les premiers tour car il restait encore quelques taches d'humidité à certains endroits du circuit. Je suis vraiment très content de ce week-end, qui malgré ce que l'on peut croire n'a pas été facile : passer de l'ancienne moto qui avait 5 années de développement à la nouvelle demande de tout reprendre à zéro. »


Supersport : Peter Polesso et Hugo Clere aux coudes à coudes

Course 1
Le départ du Supersport est donné sur une piste détrempée. Peter Polesso prend le leadership avec dans sa roue Hugo Clere, Hugo Casadesus et Florent Tourné. Rapidement, le pilote de la Yamaha numéro 11 prend les commandes de la course et commence à creuser l'écart. Au fil des tours, Peter Polesso prend la mesure de cette piste déjà séchante et emmène avec lui Hugo Casadesus pour remonter sur le pilote du team Moto Ain. A quatre tours de l'arrivée Peter passe à l'attaque et s'empare du commandement pour ne plus le quitter. Derrière lui, les deux hommes s'adonnent à la bagarre pour les deux dernières marches du podium. Ecourtée suite à la sortie du drapeau rouge, la bataille n'a pas pu aller à son terme et Hugo Casadesus cède la deuxième place à son rival. Au guidon de la seule Triumph du plateau, Clément Stoll s'impose en Trophée Pirelli devant Guillaume Frechet et Steeven Neuman.

Course 2
Le pilote du team Moto Ain, Hugo Clere, signe sa première victoire en Supersport au terme d'une course particulièrement humide. Auteur du meilleur départ, il entraine dans sa roue son coéquipier, Florent Tourné, mais également Peter Polesso, vainqueur de la première manche. Bien que décroché au fil des tours, Florent réalise une très belle course et franchit le drapeau à damier en troisième position. Après avoir pris les commandes pendant quelques tours, Peter Polesso ne peut résister aux attaques du pilote de la numéro 11 et doit se contenter de la deuxième place. Au classement provisoire, Peter mène d'un petit point sur Hugo Clere. Côté Pirelli 600, Félix Peron monte sur la plus haute marche du podium devant Guillaume Frechet et le leader du provisoire, Clément Stoll.

Peter Polesso (1er et 2nd) : « Je suis vraiment très satisfait de ce week-end et je pense que cette saison nous pouvons nous battre pour le titre. Avec mon équipe, nous avons travaillé dur tout l'hiver pour tout mettre bout à bout et aujourd'hui ça paye. Ca fait maintenant plusieurs années que je suis dans cette catégorie et je pense que je n'ai jamais été aussi prêt et compétitif que maintenant ! »


Objectif Grand Prix

Course 1
Conditions de course difficile pour les p'tits jeunes de la catégorie Objectif Grand Prix qui s'élancent chaussés de pneus pluie sur une piste séchante. Mais comme nous nous en doutions, Clément Rougé et sa Moriwaki s'imposent largement devant Matthieu Gregorio. Joris Ingiulla complète le podium.

Course 2
Au guidon de motos de moins de 100kg, les pilotes ont eu bien du mal à faire face aux fortes rafales et averses présentes durant cette deuxième manche. Largement en tête dans les premiers virages, Clément Rougé part à la faute avant de boucler son premiers passage sur la ligne. Il laisse donc la porte ouverte à Matthieu Gregorio qui réalise une course parfaite devant Nolan Mauchamp et Guillaume Jucha. Grace à ses deux podiums, Matthieu repart du Mans en tête du championnat.


European Bikes / Course 2
Au terme d'une belle bagarre avec Benjamin Colliaux, le pilote Ducati, Thierry Mulot s'impose dans cette manche disputée sur une piste séchante. David Bouvier et sa BMW complètent le podium. Au classement provisoire, Thierry possède déjà plus de 10 points d'avance sur le vainqueur de la veille, Hernani Teixeira.


Honda CBR 500 R Cup / Course 2
Perturbée par une averse a mi course, la seconde manche de la Coupe Honda a été interrompu pour que les pilotes puissent chausser pneus adéquates. Au cumul des deux manches, Corentin Brenon s'impose devant Jerome Cavert et Valentin Le Galloudec. A noter la très belle performance d'Ornella Ongaro en deuxième partie de course qui passe la ligne en deuxième position. Avec son week-end quasi parfait, Corentin Brenon creuse déjà l'écart au provisoire sur Jérome Cavert.


Side-Car / Course 2
Nouvelle victoire des champions en titre Sébastien Delannoy et Kevin Rousseau qui s'imposent avec plus de 20 secondes d'avance sur le deuxième. Ils avaient pourtant eu du fil à retordre face au bretons Huet / Arifon qui se sont vu contraints à l'abandon suite à un souci mécanique. L'équipage du side numéro 41 piloté par Wissen L. / Chabloz O. s'empare de la deuxième place devant et celui du numéro 51 (Moreau M. / Gadet S.). Ils se sont livrés une superbe bagarre pendant toute la course et finissent par franchir la ligne d'arrivée roues dans roues. Victime d'une casse moteur alors qu'elles étaient en tête de la catégorie F2, Estelle Leblond et Mélanie Farnier offrent la victoire à Barbier F. / Debroise E.

Crédit photo : Gérard Delio / Photopress