FSBK : 3 sur 4 pour Kawasaki !
NationalFSBK : 3 sur 4 pour Kawasaki !

Le team Kawasaki S.R.C. de Gilles Stafler a de quoi se réjouir ce soir : Julien Da Costa a signé le doublé en Superbike, tandis que Grégory Leblanc s'emparait de la victoire ce matin en Supersort, avant de s'incliner face à Louis Bulle dans la seconde. Joli score...

Superbike
"C'est bizarre de se retrouver là, avouait Julien Da Costa à la descente de son deuxième podium de la journée. Pendant deux ans, j'ai subi la domination outrageuse des BMW Michelin. Et là, je fais un sans faute. Ca fait du bien de pouvoir s'exprimer pleinement avec une moto que je comprends à 100%." Par deux fois, le pilote de la ZX-10R n°86, chaussée de Pirelli, a flanqué une jolie fessée à ses adversaires, en passant sous le drapeau à damier avec plus de 15 secondes d'avance sur le second en manche 1, et 12 secondes en manche 2. Et pour le coup, le double second n'était autre que Sébastien Gimbert, sur sa BMW Michelin. "Julien a été très rapide aujourd'hui, sur ce circuit que j'affectionne particulièrement, a déclaré le champion de France sortant. Même si elle lui ressemble beaucoup, la BMW 2012 n'a plus rien à voir avec celle que je pilotais l'an passé. Et je dois repartir d'une feuille blanche, comme en 2010. La différence, c'est qu'Erwan (Nigon, ndlr) n'est plus là pour m'aider dans la mise au point. Mais nous allons travailler, et la saison ne fait que commencer."
Malgré ses victoires écrasantes, Julien Da Costa reste lucide : "Je sais bien que le niveau de Seb n'est pas à 10 secondes du mien, comme le mien n'était pas à dix secondes du sien l'an dernier. Seulement, aujourd'hui, je dispose d'un super package, et je travaille dans la meilleure équipe du plateau. J'ai pris beaucoup de plaisir sur la piste, et je suis heureux. Mon objectif est d'être le plus rapide partout cette année."
Derrière les deux hommes, qui prennent logiquement les deux premières places du provisoire, nous retrouvons Guillaume Dietrich, à égalité de points avec Vincent Philippe. Le pilote orléanais terminait 5e ce matin, avant de s'offrir la 3e marche du podium cet après-midi au guidon de sa BMW privée, chaussée en Dunlop : "Je suis vraiment content d'offrir ce résultat à mes partenaires. Ils continuent à me faire confiance malgré une saison 2011 difficile, et je les remercie sincèrement pour ça. J'espère bien continuer sur la même voie et leur prouver qu'ils ont raison de me suivre !"
Vincent suivait le chemin inverse de Guillaume, en signant d'abord la 3e place, puis la 5e. Au provisoire, le sextuple champion du monde d'endurance devance son coéquipier du Suzuki Junior Team LMS, Anthony Delhalle (7e/4e), et le "Ducatisti" David Muscat (4e/7e), tous les deux crédités de 22 points.
Hugo Marchand (Honda, 6e/6e), Nicolas Pouhair (BMW, 10e/9e), Denis Bouan (Yamaha, 12e/8e) et Cédric Tangre (11e/10e) complètent le top-10.

Supersport
Le duel qui a opposé Grégory Leblanc, vainqueur de la première manche, et Louis Bulle, qui remportait la seconde, tout au long du week-end, risque fort de préfigurer le reste de la saison. Les pilotes Kawasaki S.R.C. et Yamaha Dark Dog Academy, 2e de la manche qu'ils n'ont pas gagné, caracolent déjà en tête du championnat, à égalité de point. La 3e marche du podium revenait en première manche à Valentin Debise, qui découvrait ce week-end le Supersport sur une Yamaha R6 au sein d'une équipe entièrement bénévole. Une petite chute dans la course 2 l'empêchait de faire mieux que 8e. Etienne Masson, pilote Kawasaki chez Up Racing, prenait alors le relais pour compléter le podium… après être tombé en première manche. La 3e place du classement provisoire revient cependant à David Perret (Yamaha), qui a fait preuve d'une plus grande régularité en terminant deux fois 4e. Matthieu Lagrive (Yamaha) pointe au 5e rang, derrière Debise, avec une 6e et une 5e place. Robin Camus (Suzuki, 7e/6e) et Baptiste Guittet (Suzuki, 8e/7e) s'intercalent devant Masson. Rémy Echard (Yamaha, 9e/9e) et Axel Maurin (Yamaha, 5e/DNF) terminent le top-10 provisoire.

Trophée Pirelli
Kevin Szalai remporte la première manche de la saison devant son coéquipier Thibaut Bertin. Les pilotes Yamaha devancent Erwan Quellet, qui place sa Kawasaki au 3e rang. Hugo Clere et Kevin Jacob, tous deux sur Yam, complètent le top-5.

125
Le 4-temps a déjà triomphé du 2-temps : Robin Anne remporte la course et prend les rênes du championnat au guidon de sa Honda NFS250R, devant l'insuable Jimmy Petit et sa Honda 125 RS. Une autre Honda Moto3, celle du jeune Belge Loris Cresson, complète le podium, devant Christophe Arciero et Enzo Boulom.

European Bikes
Brice Nunnari place sa Ducati 1199 Panigale en tête de l'European Bikes. Vainqueur de la première manche et 4e de la seconde il devance au général Stépahne Pagani (Ducati, 3e/2e) et Ludovic Loeul (KTM, 2e/5e). Nicolas Trolard (Ducati), qui ne ralliait pas l'arrivée en première manche, se vengeait en remportant la seconde.

Side-car
Barbier/Debroise (1er/4e) prennent les commandes du provisoire devant Brunazzi/Rigondeau (2e/5e) et Steinhausen/Cluze (DNF/1er).

Retrouvez tous les résultats de la journée sur le site de la FFM.

Photo : Julien Da Costa devant la meute - © Tommy Marin