Exclu : les premières images de la Moto2 Tech 3 en action !
Exclu : les premières images de la Moto2 Tech 3 en action ! Aujourd'hui 1er décembre, sur le circuit de Lédenon, le prototype Moto2 de Tech 3 a fait ses premiers tours de roues avec un jeune pilote français au guidon : Florian Marino.
"J'avais promis à Florian que s'il faisait une belle course lors de la Rookies Cup de Brno, je lui réservais une surprise. Et il a gagné !" expliquait Hervé Poncharal pour expliquer le choix de ce jeune pilote de 16 ans pour faire les premiers tours de roue avec le "bébé" de Guy Coulon.

Vers 10h45, le quatre-cylindre Honda préparé par Brancquart compétition a enfin craqué et Florian Marino a pu s'élancer pour un tour de vérification. Après un petit resserrage d'un sélecteur baladeur, c'était parti pour une dizaine de tours de rodage, avec un régime fixé à 10 000 puis 12 000 tours/minutes. 

Les premiers essais s'annonçaient donc prometteurs, jusqu'à ce qu'une panne électrique insidieuse (peut-être un relai du faisceau électrique) mette un frein à la journée de roulage.

Mais Florian Marino a tout de même pu se faire une bonne impression du potentiel de la bête : "Cette machine est très agile et très légère (140 kg, ndlr) et elle se pilote plus comme une 125 que comme une 600cc. Grâce à son châssis rigide, elle permet de rentrer très vite en courbe." 

Tech 3 réfléchit à une autre journée de roulage dans le sud avec Florian avant de prendre la route pour Valencia, où le pilote titulaire Raffaele de Rosa fera deux jours de tests sur le seul proto pour l'instant disponible. Yuki Takashashi, l'autre pilote Tech 3 pour 2010, qui connait déjà le quatre-temps pour avoir fait un tiers de saison en MotoGP, fera ses débuts en février, comme la majorité du plateau Moto2.

Dans le prochain numéro de Sport-Bikes (en kiosque le 30 janvier), vous pourrez lire une interview complète de Florian Marino, qui succèdera à Maxime Berger et Gino Rea dans le très compétitif Team Ten Kate Superstock 600.

Un dossier complet sur le Moto2 est également en préparation.




Photo et images : Diane de Salve