Etienne Masson reçoit le soutien de Yamaha et Michelin pour la saison 2011
NationalEtienne Masson reçoit le soutien de Yamaha et Michelin pour la saison 2011

C’est une saison qui commence au mieux pour Etienne Masson ! Outre le fait de recevoir la confiance de Yamaha et de Michelin, ses premiers essais de l’année se sont parfaitement déroulés la semaine dernière en Espagne.

En 2010, le pilote de Bourg en Bresse termine 4e du Championnat de France Supersport sur une Yamaha, mais il se fait surtout remarquer en montant sur le podium à 5 reprises. La catégorie est très disputée et c’est « à la bagarre » qu’il faut aller chercher les meilleures places. C’est par sa régularité et sa maîtrise, surtout à partir de la mi-saison, qu’il marque les esprits.

Pilote du Team Moto Ain de Pierre Chapuis, l’année 2011 est, dans un premier temps, envisagée dans les mêmes conditions. La difficulté reste qu’Etienne, malgré une aide active de sa famille, doit financer la majeure partie de sa saison. L’hiver apportant son lot de négociations, de très bonnes nouvelles tombent alors en ce début d’année 2011. Le team de Pierre Chapuis et son pilote Etienne Masson, se voient concéder la confiance de Yamaha France et la structure devient le « Yamaha Junior Team Moto Ain ». L’aide matérielle apportée par cette nouvelle condition est fortement appréciée, et même ressentie comme un soulagement, par Etienne et son entourage.

Les résultats d’Etienne se montrent de nouveau porteurs et un pneumaticien de renom lui marque sa confiance. Etienne devient pilote officiel Michelin pour le championnat de France Supersport.

C’est donc dans de bonnes conditions qu’Etienne Masson a débuté ce mois ci sa saison par des essais à Alméria. Il n’avait pas roulé depuis novembre 2010 au Qatar. S’en était suivi une opération de l’épaule et une longue convalescence. Il attendait avec impatience ces premiers essais pour se tester physiquement, et tout s’est très bien passé, il n’a quasiment pas eu de douleur.

Les conditions météo de ces 3 jours de test ont été relativement bonnes, avec un temps sec mais très froid qui permettait un roulage à partir de 11h ou midi seulement. Michelin avait envoyé une équipe dédiée à ses deux pilotes officiels en Supersport (le deuxième étant Mathieu Gines). Ils ont pu tester une quinzaine de pneus arrière différents et faire des remontées d’information pour chacun. Etienne est d’ores et déjà très satisfait de ceux qu’il a pu analyser. Il a également testé une nouvelle fourche avec laquelle il a eu un très bon feeling.

Enfin, et pour compléter son  programme de compétition vitesse, Etienne vient tout juste de concrétiser son engagement avec le Team National Moto pour le Bol d’Or et les 24h du Mans : « J’ai participé au Bol d’Or avec National Moto l’année dernière et j’ai été très content de découvrir et de travailler avec cette équipe ! Les négociations pour cette année étaient en cours depuis plusieurs mois, mais ça y est c’est fait, je suis confirmé pour le Bol et le Mans ! Je suis d’autant plus satisfait que mes co-équipiers seront Emeric Jonchière et Lucas de Carolis. Nous nous connaissons bien et sommes de bons copains. Travailler ensemble est une perspective très sympa ! »
 
Il s’agit d’une reprise studieuse, et néanmoins très agréable pour Etienne, qui a rapidement retrouvé de bonnes sensations. Il se sent déjà en confiance mais reste lucide sur les tâches qui l’attendent. Il a particulièrement apprécié le travail en collaboration avec les hommes de Michelin.

Reprise studieuse donc… ce sont pas moins de 6 journées d’essais entre le 1er et le 11 mars (soit en 10 jours !) qui attendent le jeune pilote avant le début du championnat Supersport.

Source : Communiqué de presse - Photo : DR