Et si Marquez passait en MotoGP dès l'année prochaine ?
Et si Marquez passait en MotoGP dès l'année prochaine ? Bien que débutant en catégorie Moto2 en 2011, le champion du monde 125 en titre Marc Marquez n'est actuellement qu'à 6 points du leader Stefan Bradl. Passera-t-il en MotoGP un an plus tôt que prévu ?  Plusieurs éléments peuvent laisser supposer que si le passage de jeune Ibère en MotoGP est loin d'être certain, il n'en est pas moins possible.

Tout d'abord son team manager, l'ancien champion du monde 125 Emilio Alzamora, ne souhaite pas perdre sa "poule aux œufs d'or" et laisser filer le jeune prodige au sein d'une autre équipe. Il suffirait que Marquez claque des doigts pour qu'Aspar Martinez, Sito Pons et la famille Nieto, par exemple, arrivent en courant avec une proposition de contrat toute fraîche et bien juteuse.

Alzamora connait un point important du règlement MotoGP : Tout pilote rookie doit effectuer sa première saison dans un team satellite, comme l'a fait par exemple Ben Spies chez Tech 3 avant de passer au sein du team officiel. Ce serait donc une excellente occasion pour Marquez et son équipe de se lancer conjointement dans le grand bain. A priori, cette équipe a de gros soutiens financiers et il ne devrait donc pas y avoir de problème dans ce domaine.

Du côté de Honda, on n'a peut-être pas envie de voir filer Marquez à la concurrence. Il a été question un moment de réduire les motos disponibles pour 2012, mais en août Shuhei Nakamoto, vice-président du HRC, a annoncé la possibilité d'équiper 6 pilotes l'an prochain : Les deux Repsol Honda officiels Dani Pedrosa et Casey Stoner, Marco Simoncelli chez Gresini, et à confirmer Andrea Dovizioso chez LCR. Il reste donc deux motos disponibles, puisque celle qui était envisagée pour Stefan Bradl ne lui sera finalement pas dévolue.

Le matériel est disponible, l'argent est là, son team est prêt à franchir le pas… la situation de Marc Marquez pourrait être plus difficile.

Photos : Marc Marquez à Misano (© PSP Stan Perec)