Essais Sepang, jour 1 : l’heure est au travail et à l’analyse…
NEWSEssais Sepang, jour 1 : l’heure est au travail et à l’analyse…

Ça y est, les pilotes MotoGP viennent de terminer leur première journée d’essais sur le circuit de Sepang, en Malaisie. Si Valentino Rossi mène le bal devant Casey Stoner, Colin Edwards et Loris Capirossi, l’heure est encore trop tôt pour tirer des conclusions. Mais voilà ce qu’en disent déjà les pilotes…


Valentino Rossi (1er – Yamaha Fiat) : « Cette première journée était très importante, car cette année, nous n’avons que six journées d’essais pour développer la moto, donc il n’y a pas de temps à perdre. Nous avons essayé le nouveau châssis et le nouveau moteur, et c’est très positif. Non seulement ce moteur est plutôt rapide, mais il peut faire aussi plus de kilomètres. Yamaha a bien travaillé cet hiver. »

Casey Stoner (2e – Ducati MotoGP) : « Cette première journée était un peu difficile à comprendre. Nous avons commencé avec d’assez bons réglages qui nous ont permis de faire d’assez bons chronos. Nous pensions nous améliorer dans la journée, mais nous avons rencontré des problèmes de vibrations. Nous avons essayé plein de combinaisons différentes pour les atténuer, mais sans succès. Pour être honnête, c’était difficile de résoudre ce problème avec des conditions de piste aussi difficiles : il faisait tellement chaud (40° de température ambiante et 60° sur la piste) que c’est compliqué de savoir si vous êtes en train d’améliorer ou pas le comportement de la moto. Espérons qu’il fasse un peu moins chaud demain afin de mieux comprendre si les changements que nous faisons sont les bons. En tous les cas, je suis très content du nouveau moteur – je pense qu’avec l’ancien, on aurait bien plus galéré. »

Colin Edwards (3e – Yamaha Tech 3) : « Après y avoir enlevé un peu de toiles d’araignées ce metin, je dois dire que la moto marche bien. Ils m’impressionnent vraiment chez Yamaha, car atteindre un tel niveau de performance en rallongeant autant la durée de vie des moteurs était un réel challenge. Ils y sont arrivés et je les en remercie. Maintenant, j’ai hâte que la saison commence. Le moteur a plus de puissance en haut. L’an dernier, quand j’ouvrais la poignée de gaz, rien ne se passait vraiment (sic !), mais maintenant, il y a une vraie réponse quand on ouvre. En fait, j’ai rien touché à la moto aujourd’hui : je suis monté dessus, j’ai roulé et tout me semblait très naturel. Je pouvais faire ce que je voulais avec la moto : elle accélère comme je veux, elle garde la trajectoire comme je veux, et je me disais sous mon casque : « qu’est-ce que c’est amusant à piloter » ! »

 

Andrea Dovizioso (6e - Honda Repsol) : « C’est un premier jour positif et je suis content des évolutions apportées à la machine. Honda a fait un travail très important sur l’électronique et le châssis offre un meilleur feeling. Toutes ces améliorations devraient nous permettre d’avoir un rythme plus régulier en course. En tout cas, je pense que nous sommes d’entrée dans la bonne direction. »

 

Mika Kallio (9e – Ducati Pramac) : « C’est toujours génial de reprendre la piste, même si dans ces conditions, ce n’est pas facile : je suis passé de moins vingt degrés en Finlande à plus de quarante degrés en Malaisie ! La journée fut donc difficile et j’ai maintenant besoin d’une bonne nuit de repos pour récupérer. La moto s’est significativement améliorée depuis l’an dernier, grâce notamment au comportement du nouveau moteur développé par Ducati. »

 

Marco Simoncelli (15e – Honda Gresini) : « Ce n’était pas une mauvaise journée – mais pas brillante non plus – pour un premier jour d’essais. On a essayé plusieurs trucs pour voir dans quelle direction aller. C’est un peu plus compliqué de trouver tout de suite les bons réglages sur une MotoGP, que sur une 250. »


Meilleurs chronos – Jour 1 :

1.    Rossi  (Yamaha) 2:01.411 (54 tours)
2.    Stoner (Ducati) 2:01.902 (42)
3.    Edwards (Yamaha) 2:01.932 (48)
4.    Capirossi (Suzuki) 2:02.102 (58)
5.    Lorenzo (Yamaha) 2:02.165 (57)
6.    Dovizioso (Honda) 2:02.630 (51)
7.    Hayden (Ducati) 2:02.792 (59)
8.    Pedrosa (Honda) 2:02.866 (52)
9.    Kallio (Ducati) 2:02.987 (70)
10.  Barbera (Ducati) 2:03.030 (59)
11.  Espargaro (Ducati) 2:03.133 (54)
12.  Spies (Yamaha) 2:03.142 (55)
13.  De Puniet (Honda) 2:03.456 (62)
14.  Bautista (Suzuki) 2:03.558 (51)
15.  Simoncelli (Honda) 2:03.563 (54)
16.  Melandri (Honda) 2:03.609 (28)
17.  Aoyama (Honda) 2:03.651 (66)