Essais 8 H Oschersleben : Yamaha Austria devance Michelin Research Power Team
EnduranceEssais 8 H Oschersleben : Yamaha Austria devance Michelin Research Power Team
Le bras de fer entre Yamaha Austria Racing Team et Michelin Research Power Team se poursuit à Oschersleben. La Yamaha autrichienne d’Igor Jerman, Steve Martin et Gwen Giabbani a finalement arraché la première place des qualifications à la Honda Michelin de William Costes, Hugo Marchand et Josep Monge. A la moyenne des meilleurs temps, YART affiche un chrono de 1’27.882 contre 1’27.968 pour Michelin Research Power Team.
La Yamaha autrichienne d’Igor Jerman, Steve Martin et Gwen Giabbani a finalement arraché la première place des qualifications à la Honda Michelin de William Costes, Hugo Marchand et Josep Monge.

A la moyenne des meilleurs temps, YART affiche un chrono de 1’27.882 contre 1’27.968 pour Michelin Research Power Team.

Les qualifications ont été mouvementées pour ces deux équipes qui ont vu chuter leurs pilotes en fin de séance, Gwen Giabbani sur la YART et Josep Monge pour Michelin. Les pilotes sont indemnes mais les machines ont souffert de ces sorties de piste.

A plus d’une seconde derrière ce duo de tête, la Kawasaki Bolliger Team Switzerland de Horst Saiger, Rico Penzkofer et Eric Mizera devance un groupe très compact de teams permanents. On trouve là, la Yamaha BK Maco Moto Racing Team de Dani Ribalta, Andy Meklau et Victor Carrasco, la Honda allemande du RMT 21 Racing Team Germany confiée à Olivier Depoorter, Chris Zaiser et Matti Seidel et la Yamaha anglaise Phase One de Pedro Vallcaneras, Damian et Alex Cudlin.

Nouveau venu parmi les teams permanents, la Suzuki AM Moto Racing Compétition pilotée par Sullivan Hernandez, Pierre Guersillon et Fabrice Auger se hisse à la septième place de ces qualifications devant la Suzuki RT Racing Team de Jean-Louis Devoyon, Frédéric Jond et David Morillon et la Yamaha Amadeus X-One de Paolo Tessari, Ayrton Badovini et William Gruy, retardée ce matin par une casse moteur.

La Suzuki 18 Sapeurs Pompiers avec Stéphane Molinier, David Brière et Jérôme Tangre complète le top 10 de ces qualifications qui donne accès à la Superpole. Elle se déroulera cet après-midi à partir de 17 h 15. Ce concours au meilleur chrono individuel sur un tour permettra de redistribuer l’ordre des dix premières places sur la grille de départ.

En Superstock, les favoris, Qatar Endurance Racing Team, LTG 57-Zone Rouge et Endurance Moto 45, sont au coude à coude de la treizième et la quinzième place sur la grille. La course sera lancée demain dimanche à 14 heures.

Yamaha Austria en pole position à Oschersleben devant Michelin Research Power Team et Bolliger Team Switzerland


Pas de bouleversement en tête de grille après la Superpole qui vient de se disputer à Oschersleben entre les dix meilleures équipes à l’issue des qualifications.

Yamaha Austria Racing Team partira en pole position des 8 Heures d’Oschersleben demain après-midi devant la Honda Michelin Research Power Team et la Kawasaki Bolliger Team Switzerland.

Steve Martin sur la YART a signé le meilleur tour en 1’27.205 devant William Costes au guidon de la Honda Michelin en 1’27.741 et Horst Saiger, pilote de la Kawasaki Bolliger en 1’28.151.

Derrière ce trio de tête, la Superpole a ouvert un jeu de chaises musicales qui a souri à RMT 21 Racing Germany grâce à Chris Zaiser qui a bouclé les 3667 m du circuit d’Oschersleben en 1’28.350. Cela permet à cette Honda allemande de devancer finalement sur la grille de départ la Yamaha anglaise de Phase One Endurance et la Yamaha slovaque de BK Maco Moto Racing Team.

Opération blanche pour AM Moto Racing Compétition qui restera septième au départ.

En revanche, RT Racing Team, relégué en dixième position, perd deux places sur la grille au profit de Amadeus X-One et du team 18 Sapeurs Pompiers.

Le warm-up des 8 Heures d’Oschersleben, deuxième épreuve du Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance, est programmé à 9 heures dimanche matin. Le départ de la course sera donné à 14 heures pour une arrivée en nocturne à 22 heures.

-------------------------------------------------
Le texte qui précède est un communiqué de la FIM.
 
Résultats de la Superpole :
1 7 EWC Yamaha Austria Racing Team 1:27.205 Jerman/Martin/Giabbani
2 63 EWC Michelin Power Research Team 1:27.741 Costes/Marchand/Monge
3 8 EWC Bolliger Team Switzerland 1:28.151 Saiger/Penzkofer/Mizera
4 21 EWC RMT 21 Racing Germany 1:28.350 Depoorter/Zaiser/Seidel
5 3 EWC Phase One Endurance 1:28.369 Vallcaneras/Cudlin/Cudlin
6 14 EWC BK Maco Moto Racing Team 1:28.637 Ribalta/Meklau/Carrasco
7 110 EWC AM Moto Racing Competition 1:28.781 Hernandez/Guersillon/Auger
8 5 EWC Amadeus X One 1:28.968 Tessari/Badovini/Gruy
9 18 EWC 18 Sapeurs-Pompiers 1:29.392 Mollinier/Briere/Tangre
10 69 EWC RT Racing Team 1:29.624 Devoyon/Jond/Morillon
11 92 EWC Racing Team Hepelmann 1:31.007 Hepelmann/Minnerop/Krächter
12 44 EWC No Limits 1:31.061 Miinin/Bellucci/Tangre
13 95 Supersto Qatar Endurance Racing Team 1:31.078 Al Naimi/Al Mannai/Delhalle
14 57 Supersto LTG 57 - Zone Rouge 1:31.571 Millet/Srdanov/Lalevee
15 100 Supersto Endurance Moto 45 1:31.662 Lagrive/Ganfornina/Jaulneau
16 411 EWC MCS Racing 1:31.736 Stibilj/Hogan/Almeda
17 48 Open TSV Völpke powered by Schuber Motors 1:32.510 Bergau/Heidger/Hoffmann
18 13 Open PS-LSL-X-lite 13 1:32.732 Röthig/Kitsch/Papilion
19 67 Supersto MCP Starteam 1:33.371 Keller/Meynle/Ettel
20 115 EWC Innodrom 1:33.413 Platacis/Schmassmann/Bormann
 
Voici quelques notes « maison » :
D’après notre observateur secret sur place, « les deux motos dotées de pneus Michelin (YART et Power team) sont imbattables au niveau des chronos et sont les plus rapides sur un tour. Par contre, elles ont besoin de cinq à six tours pour que les pneus montent en température et soient au maximum. Cela peut venir du fait que la piste était froide et qu’il y avait beaucoup de vent.  Michelin a mis le paquet avec trois camions pour trois motos (la troisième étant un équipage wild car allemand).  Le reste des équipes est réparti à peu près à égalité entre Pirelli et Dunlop. »
 
Lors des essais de nuit, le YART a été plus rapide de plus de 2 secondes que ses adversaires directs !
 
Résultat des essais de nuit :
YART1:28.540
Yamaha Phase One 1:30.641
Kawasaki Bolliger 1:30.673
 Michelin Power Honda 1:30.799
Maco Moto Yamaha 1:30.891