Endurance : Sylvain Guintoli avec le SERT aux 8 H de Doha
EnduranceEndurance : Sylvain Guintoli avec le SERT aux 8 H de Doha «  Pour les 8h de Doha, c’est 100% OK avec le SERT » se réjouit Sylvain Guintoli qui, à l’occasion de la dernière course du mondial endurance le samedi 13 novembre, fera équipe avec Vincent Philippe sur la Suzuki du SERT, avec Freddie Foray. 

Il n’était pas prévu que le SERT se rende aux 8 Heures de Doha, mais la bonne deuxième position au championnat de l’équipe sarthoise à seulement 9 points du leader, le méritoire team suisse Bolliger, a fait réfléchir Suzuki. Par les temps qui courent, un titre mondial est toujours bon à prendre et le SERT prépare donc ses flight cases pour s’envoler vers l’Orient.

La présence de Sylvain Guintoli au sein de l’équipage soulève bien sûr plusieurs questions, que l’on a posées à Dominique Méliand. « La présence de Sylvain est due à sa connaissance de la Suzuki GSX-R et du circuit de Doha, puisqu’il a utilisé l’une cette saison en mondial Superbike et couru auparavant sur l'autre en MotoGP. Freddie Foray ne connait pas Doha. »

Qu’en est-il de la non-sélection de Guillaume Dietrich ? « On a été très contents que Guillaume ait fait partie de l’équipe gagnante au Bol d’Or. Le Bol est très important pour lui et pour tous les pilotes français. Mais Guillaume n’est pas au sommet de sa forme et si sur une course de 24 heures on peut jouer sur les trois pilotes, par contre c’est impossible sur une course de vitesse comme Doha, d’autant plus que nous y allons pour essayer de décrocher le titre mondial. »

Dans une interview publiée dans le n°63 de Sport-Bikes, Sylvain Guintoli avait déclaré au sujet de l’endurance : « Pourquoi pas ? On l’avait déjà évoqué un peu l’année dernière. Je n’ai jamais fait de course d’endurance donc ça pourrait être intéressant. En plus généralement je ne tombe pas trop, je suis assez régulier, je pense que je pourrais faire un bon pilote d’endurance. » Alors, Dominique Méliand, Guintoli au SERT en 2011 ? « Non. D’abord il roulera en Superbike sur Ducati. Ensuite, les concordances de dates sont défavorables : il y a des courses de WSBK les week-ends des 24 H du Mans et du Bol. »

Classement provisoire du mondial d’endurance, à 1 course de la fin :
1 Bolliger Team Switzerland (Kawasaki ZX10R) 74 points
2 Suzuki Endurance Racing Team (Suzuki GSX-R1000) 65
3 RT Moto Virus Racing (Suzuki GSX-R1000) 41
4 RAC 41 - City Bike (Suzuki GSX-R1000) 40
5 YMES Folch Endurance (Yamaha YZF-R1) 38
6 Yamaha Austria Racing (Yamaha YZF-R1) 36
7 GSR Kawasaki (Kawasaki ZX10R) 35
8 Yamaha France GMT 94 Ipone (Yamaha YZF-R1) 33
9 Motobox Kremer Shell Advance (Suzuki GSX-R1000) 31
10 MuSashi RT Harc Pro (Honda CBR1000RR) 30

Attribution des points à Doha :
(Attention, le barème est différent selon la longueur des courses)
30 points au 1er
24 points au 2e
19 points au 3e
16 points au 4e
13 points au 5e
12 points au 6e
11 points au 7e
10 points au 8e
etc

Classement provisoire de la Coupe du monde FIM d’endurance (Superstock) :
1 Qatar Endurance Racing Team I (Suzuki GSX-R1000) 54 points
2 Andalucia BMW (BMW S1000RR) 43
3 Biker's Days (Yamaha YZF-R1) 35
4 Team Motors Events (Suzuki GSX-R1000) 34
5 LTG 57 (Yamaha YZF-R1) 32
6 Team X-One (Yamaha YZF-R1) 30
7 Atomic MotoSport (Suzuki GSX-R1000) 30
8 3D EnduranceMotoCenter (Kawasaki ZX10R) 30
9 Team Endurance Moto (Suzuki GSX-R1000) 29
10 Racing Team Sarazin (Kawasaki ZX10R) 27

Source : Moto Journal TV

Photo : Guintoli à l’attaque à Magny-Cours, devant Biaggi, Haga et Fabrizio (© PSP Stan Perec)