Endurance : Le SERT vainqueur à Albacete
EnduranceEndurance : Le SERT vainqueur à Albacete

Suzuki Endurance Racing Team l’emporte en Espagne mais revient de loin. Après avoir débuté la course en fond de classement, Vincent Philippe, Daisaku Sakai et Freddy Foray ont repris la tête après 6 heures de course et terminent un tour devant la Kawasaki Bolliger de Horst Saiger, Patric Muff et Roman Stamm, qui a effectué une superbe course durant 8 heures dans le peloton de tête. Après sa 6e place au Mans, Bolliger prend la tête du classement provisoire devant le Yamaha Austria Racing Team. 

La troisième marche du podium a donné lieu à une bagarre acharnée entre la Yamaha espagnole de YMES Folch Endurance (Pedro Vallcaneras, Jordi Almeda et Jose Luis Rita) et la Honda française National Motos d’Emeric Jonchière et David Morillon. C’est la Honda qui l’emporte. 

La Suzuki RT Moto Virus de Lucas de Carolis, Eric Mizera et William Grarre est récompensée de sa course sans faute par une 5e place devant la Suzuki AM Moto Racing de Julien Millet, Anthony Dos Santos et Raphael Chèvre. Partie en pole position mais reléguée en fond de tableau dès le début de la course comme le SERT, la Honda BMP Elf 99 de Damian Cudlin et Matthieu Lagrive décroche la 7e place. 

Le Team X-One place sa Yamaha en tête de la catégorie Superstock grâce à  Emiliano Bellucci, Vittorio Iannuzzo et Luca Bono devant la BMW Andalucia d’Alvaro Molina, Camille Hedelin et Agoston Rosivall et celle du team Boening Penz 13 avec Jure Stibilj, Rico Penzkofer et Steve Mizera. 

Un enchainement de chutes en tout début de course a bouleversé la logique. Une trace d’huile a envoyé au tapis près d’une dizaine de machines. On y trouvait la Suzuki du SERT alors en tête et au coude à coude avec la Yamaha Austria Racing Team, la Honda BMP Elf 99, la Yamaha France GMT 94 Ipone, la Suzuki Team 18 Sapeurs Pompiers et celle du Qatar Endurance Racing Team I.  

Le SERT et BMP Elf 99 ont réussi à remonter en haut de tableau mais d’autres ont perdu toutes chances de podium. Les pilotes blessés de la Yamaha GMT 94 (Gregorio Lavilla) et de la Suzuki Sapeurs Pompiers (Jérôme Tangre) n’ont pas pu ramener leurs motos aux stands. BK Maco Moto abandonne aussi, radiateur percé. Yamaha Austria, moto chiffonnée par une deuxième chute, ne pourra pas refaire son retard et termine 9e en Formula EWC. La Yamaha du Team LTG 57 a perdu vingt minutes à réparer une fourche tordue. 

Après avoir échappé  à la chute de début de course, RMT 21 Racing Germany et RAC 41 City Bike ont pointé dans le trio de tête jusqu’à la mi course. La Honda RMT 21 abandonne après la chute et la blessure d’un de ses deux pilotes, Fred Moreira. La Suzuki RAC 41 quitte aussi la course sur chute. La BMW Colexon Racing Team, bien placée en début de course en Superstock, s’arrête sur casse de boite de vitesses.  

Prochain rendez-vous le 25 juillet pour les 8 Heures de Suzuka au Japon.

Communiqué : www.fim.ch

Photo : Dominique Méliand et le trio des pilotes du SERT, vainqueurs à Albacete (merci pour cette photo à Michel Picard)