Endurance : Lavilla quitte le GMT
Endurance : Lavilla quitte le GMT Après une quatrième place moyenne aux 24 Heures du Mans, Gregorio a été impliqué dans le crash des 8 H d’Albacete avec le SERT, la Honda BMP Elf 99, le QUERT (95), le YART, No Limits, les Sapeurs-Pompiers, LTG, entre autres, sur de l’huile non signalée par les commissaires (ils n’avaient pas le drapeau de changement d’adhérence).  

 

Gregorio Lavilla était en quinzième position quand il a sauvé de justesse sa R1 qui glissait sur l’huile… avant d’être percuté par une moto qui le suivait. Il a été touché à la hanche, mais sans gravité (une petite fracture, propre et nette, de la crête iliaque). Toutefois, quelque peu écœuré de ses deux expériences 2010 en endurance et constatant que les Bridgestone sont très loin des Dunlop, Michelin et autres Pirelli, il a préféré arrêter là l’expérience. A 36 ans, le champion British Superbike 2005 n’a plus envie de se fracasser pour ne pas obtenir de résultat.

 

Sur le site du GMT 94 d’un Christophe Guyot toujours très diplomate, il est précisé au sujet de Lavilla : « C’est lui qui a téléphoné à Christophe pour lui conseiller de lui trouver un remplaçant. »

Photo : Lavilla en 2005, champion BSB