Endurance : 19 teams permanents
EnduranceEndurance : 19 teams permanents
Ce sont 19 teams permanents qui vont se disputer la succession du SERT, vainqueur 2008 du mondial d'endurance.
Communiqué de la FIM :

(Photo : Départ des 8 H d'Oschersleben en 2008)

Championnat du Monde FIM d’Endurance 2009
Dix-neuf teams permanents au départ
A deux mois de l’ouverture de la saison 2009 au Mans, dix-neuf teams permanents sont
d’ores et déjà retenus. D’autres peaufinent encore leurs dossiers et surtout leurs budgets
pour rejoindre avant la mi-avril le cercle des équipes qui disputeront l’intégralité du
Championnat du Monde FIM d’Endurance 2009. Seule l’épreuve de Suzuka au Japon n’est
pas imposée aux teams permanents cette saison.
La course à la couronne mondiale 2009 s’annonce très disputée même si le champion en
titre, Suzuki Endurance Racing Team, n’intègre pas cette saison les rangs des teams
permanents. Yamaha Austria Racing Team hérite du coup du rang de favori 2009. Très
incisif l’an dernier dans la roue du SERT, la Yamaha officielle autrichienne consolide
encore cette position avec un trio de trois pilotes performants, le Slovène Igor Jerman,
l’Australien Steve Martin et le Français Gwen Giabbani, et le soutien officiel du
manufacturier Michelin.
Derrière Yamaha Austria Racing Team, les candidats au titre ne manquent pas en
catégorie Formula EWC. Bolliger Team Switzerland, pilier de l’Endurance mondiale,
poursuit sa route avec une Kawasaki confiée au Suisse Patric Muff et à l’Autrichien Horst
Saiger qui seront épaulés cette saison par l’Allemand Rico Penzkoffer. RMT 21 Racing
Germany, septième au classement 2008, repart sur une Honda CBR1000RR. Phase One
Endurance, team britannique Champion du Monde 1993, 2000 et 2003, peut aussi se
mêler à la course au titre 2009. La Yamaha anglaise sera confiée aux frères australiens
Damian et Alexander Cudlin et à l’Espagnol Pedro Vallcaneras, remarqué l’an dernier au
sein du team Folch Endurance.
La surprise pourrait aussi venir de BK Maco Moto Racing Team. Cette équipe slovaque sur
Yamaha a réalisé une fin de saison 2008 en apothéose et repart gonflée à bloc avec un
nouvel équipage. Aux côtés de l’Américain Jason Pridmore déjà présent la saison
dernière, Maco Moto a recruté l’Espagnol Daniel Ribalta, remarqué lui aussi en 2008 sur
la Yamaha Folch Endurance. Pour disputer les places d’honneur, on trouvera aussi sur la
grille la Suzuki franco-italienne de RT Racing Team Moto Virus, la Yamaha italienne de La
Fortezza Amadeus X-One et la Kawasaki anglaise de Diablo 666 Bolliger.
Parmi les nouveaux venus en Formula EWC dans le cercle des teams permanents, deux
équipes pourraient venir se mêler à la bagarre en tête. La Honda Michelin Power
Research Team sera pilotée par les Français William Costes, multiple vainqueur des
24 Heures du Mans et du Bol d’Or, et Hugo Marchand et l’Espagnol Josep Monge. Elle fait
figure de candidate potentielle au podium. C’est la première fois que Michelin engage une
machine en son nom propre. La Yamaha YART demeurerait le team de pointe pour
Michelin. Cette Honda Michelin préparée par Daffix Motos, autre grand nom de
l’Endurance des années 90, s’engage avec une priorité, éprouver le travail de
développement des pneumatiques de la firme française de Clermont-Ferrand, mais sera
sans nul doute aux avant-postes.
Il faudra aussi surveiller la flamboyante Suzuki française du Team 18 Sapeurs Pompiers.
Engagée pour la première fois parmi les teams permanents, la GSX-R rouge des
Pompiers a régulièrement pointé dans le peloton de tête en Endurance depuis ses débuts
en 2000. Deux équipes italiennes rejoignent aussi les teams permanents 2009, No Limits
Motor Team et MCS Racing
En catégorie Superstock, Qatar Endurance Racing Team remet sa Coupe du Monde 2008
en jeu. La Suzuki qatarie va devoir se défendre face au Team LTG 57. Cette équipe
française sur Yamaha a été son plus proche adversaire la saison dernière juste devant
une autre équipe française, Endurance Moto 45 sur Suzuki.
On retrouvera aussi au départ la Suzuki française ABG Performance et la Kawasaki
italienne Runner Bike. Ils devront défendre leurs places face à deux nouvelles équipes en
Superstock : les Serbes de Markos Suzuki Serbian Team et les Espagnols de Cordoba
Patrimonio de la Humanidad engagés sur une Kawasaki.
Dix nationalités sont donc représentées parmi ces dix-neuf teams permanents avec une
prédominance de la France et de l’Italie. D’autres pourraient encore rejoindre le groupe
de teams permanents avant la mi-avril et l’ouverture de la saison 2009 au Mans.